Loading

Catégorie : Assemblée Parlementaire de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (A.P.O.S.C.E.)

4 posts

Le Conseil National à la réunion d’automne de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP-OSCE)

Le Conseil National à la réunion d’automne de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP-OSCE)

Les Conseillers Nationaux, parmi près de 300 participants, dont 190 parlementaires de près de 50 Etats de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) ont participé à la 18ème réunion d’automne de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE (AP-OSCE), qui s’est tenue du 4 au 6 octobre, à Marrakech (MAROC).

Nathalie AMORATTI-BLANC, Chef de la délégation et Pierre BARDY, Membre de la délégation, ont participé aux travaux de cette Assemblée.

Organisée pour la première fois par un partenaire de l’OSCE pour la coopération, et en Afrique, la réunion d’automne de l’Assemblée s’est déroulée autour d’une Conférence parlementaire ayant pour thème « Promouvoir la sécurité dans la région euro-méditerranéenne : le rôle de l’OSCE et de ses partenaires ».

Le changement climatique, les migrations et le terrorisme ont été au centre des débats de cette réunion.

Durant cette Assemblée, les élus ont pris part au Forum Méditerranéen ayant pour thème « Modèles de coopération Nord-Sud et connectivité économique de la région méditerranéenne dans un monde globalisé », au cours duquel les questions liées à la sécurité, à l’environnement, au développement économique et aux migrations ont été discutés.

Présidé par Pascal ALLIZARD (Sénateur, France), Vice-Président de l’AP-OSCE, et représentant pour les questions méditerranéennes, le Forum a inclus la participation de Makis VORIDIS, Ministre grec du Développement rural et de l’Alimentation ; et l’Ambassadeur Igli HASANI, Président du groupe de contact de l’OSCE avec les partenaires méditerranéens pour la coopération.

Au cours de la réunion, les élus ont pu s’entretenir avec Alassane Bala SAKANDE, Président de l’Union parlementaire africaine et Président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso.

La prochaine réunion de l’AP OSCE aura lieu en février 2020, à Vienne (Autriche).

Assemblée Parlementaire de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP OSCE) : 18ème réunion d’hiver, Vienne (Autriche)

Assemblée Parlementaire de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP OSCE) : 18ème réunion d’hiver, Vienne (Autriche)

Nathalie AMORATTI-BLANC, Chef de la délégation et Guillaume ROSE, Président de la Commission pour le suivi de la Négociation avec l’Union Européenne, ont participé, les 21 et 22 février dernier à la dix-huitième Réunion d’hiver de l’Assemblée Parlementaire de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP OSCE), à Vienne.

Lors de la séance plénière d’ouverture, se sont exprimés Wolfgang SOBOTKA, Président du Conseil national autrichien, George TSERETELI, Président de l’AP OSCE, Miroslav LAJCAK, Président en exercice de l’OSCE et Ministre des Affaires étrangères de la Slovaquie et Thomas GREMINGER, Secrétaire Général de l’OSCE.

Les orateurs ont ainsi souligné la capacité unique de l’AP OSCE de promouvoir une approche multilatérale pour faire face aux défis, notamment en transmettant les valeurs de l’OSCE.

Durant cette réunion, réunissant près de 300 parlementaires de l’OSCE, les Conseillers nationaux ont participé aux travaux des différentes Commissions .

Dans ce cadre, Nathalie AMORATTI-BLANC a pris part à la réunion de la Commission générale sur la Démocratie, les Droits de l’Homme et les questions humanitaires, avec un débat spécial portant sur le sujet « résoudre les conflits prolongés : les outils et mécanismes de l’OSCE ».

Guillaume ROSE a contribué aux travaux de la Commission générale sur les affaires économiques, la science, la technologie et l’environnement, avec pour débat spécial « la bonne gouvernance dans le domaine du combat contre la corruption, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme dans la région de l’OSCE ».

Lors de la Session commune de clôture des Commissions générales, des débats ont eu lieu sur les migrations, la lutte contre le terrorisme, les questions de parité hommes-femmes et la lutte contre la corruption.

Les Présidents des comités ad hoc de l’AP OSCE, les représentants spéciaux et les responsables des récentes missions d’observation d’élections (en Bosnie-Herzégovine, en Géorgie, aux États-Unis et en Arménie) ont présenté leurs rapports lors de cette séance plénière de clôture.

La prochaine réunion de l’AP OSCE aura lieu du 4 au 8 juillet 2019 au Luxembourg.

Réunion d’automne de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP-OSCE)

Réunion d’automne de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP-OSCE)

Les Conseillers Nationaux avec près de 300 participants, dont 160 parlementaires de 46 Etats de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) ont participé à la 17ème session annuelle de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE (AP-OSCE) qui s’est tenue du 3 au 6 octobre à Bichkek (KIRGHIZISTAN).

Nathalie AMORATTI-BLANC, Chef de la délégation, Pierre BARDY et Pierre VAN KLAVAREN Membres de la délégation, ont participé aux travaux de cette Assemblée.

Organisée par le Parlement de la République Kirghize, la réunion d’automne de l’Assemblée s’est déroulée autour d’une Conférence parlementaire ayant pour thème « Promotion du dialogue sur la sécurité en Asie centrale et au-delà».

L’intensification du dialogue sur la sécurité en Asie centrale, la lutte contre les nouveaux défis et menaces dans les zones frontalières, la promotion de la coopération méditerranéenne et le renforcement de la participation des citoyens à la construction de sociétés sûres ont été au centre des débats de cette session.

Durant cette Assemblée, les élus ont également pris part au Forum Méditerranéen ayant pour thème « Géopolitique de l’Asie centrale et de la Méditerranée : relever les défis migratoires, commerciaux et environnementaux », au cours duquel la lutte contre le terrorisme, le changement climatique, la promotion de la stabilité en Syrie, en Libye et en Iraq afin de réduire les souffrances humaines et d’endiguer le flux de réfugiés, ainsi que l’importance de promouvoir une résolution juste du conflit israélo-palestinien ont été discutés.

En marge de l’Assemblée, les élus ont participé à une exposition de dessins de presse sur l’égalité des genres et la liberté d’expression organisée par la délégation française. A cette occasion, ils ont pu s’entretenir avec Sereine MAUBORGNE, Présidente de la délégation française à l’AP OSCE et Michaël ROUX, Ambassadeur de France au Kirghizistan.

27e session annuelle de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP-OSCE) – Participation du Conseil National

27e session annuelle de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP-OSCE) – Participation du Conseil National

Près de 300 parlementaires de 53 États de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP-OSCE) ont participé à la 27ème session annuelle qui s’est tenue du 7 au 11 juillet au Reichstag à Berlin sur le thème «Mettre en œuvre les engagements de l’OSCE : le rôle des parlements».

Nathalie AMORATTI-BLANC, Chef de la délégation, José BADIA et Thomas BREZZO, membres de la délégation, ont participé aux travaux de cette Assemblée parlementaire, qui ont abouti à l’adoption de la Déclaration de Berlin.

Cette Déclaration appelle à “l’adhésion aux principes fondamentaux du droit international, des Droits de l’Homme et de la primauté du droit consacrés par la Charte des Nations Unies et l’Acte final d’Helsinki”.

Les parlementaires ont souligné l’importance de multiplier les efforts afin de résoudre les conflits, en mettant particulièrement l’accent sur l’Ukraine, la Géorgie, la Moldavie et le conflit du Haut-Karabakh.

De plus, cette Déclaration souligne le rôle unique des Parlements dans la promotion des réformes pour la mise en œuvre des engagements de l’OSCE et la lutte contre le crime organisé, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Rappelant le lien entre l’environnement et la sécurité, la Déclaration appelle également les Parlements à “promouvoir la ratification universelle de l’Accord de Paris sur le changement climatique et à stimuler la mise en œuvre des contributions nationales déterminées pour renforcer la réponse mondiale au changement climatique”.

A l’occasion de cette session annuelle, l’élection de dirigeants de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE a également eu lieu : le Président de l’Assemblée parlementaire George TSERETELI (Géorgie), a été réélu. Peter BOWNESS (Royaume-Uni), Kari HENRIKSEN (Norvège), Kristian VIGENIN (Bulgarie) et Pascal ALLIZARD (France) ont été élus respectivement Vice-Présidents.

Les membres de la délégation ont eu l’occasion de s’entretenir avecFrank-Walter STEINMEIER, Président de la République Fédérale d’Allemagne.

Enfin, la délégation monégasque a également été reçue par S.E. Mme Isabelle BERRO-AMADEI, Ambassadeur de la Principauté Monaco en Allemagne.