Loading

Étiquette : ONU

2 posts

Le Conseil National en délégation à l’ONU

Le Conseil National en délégation à l’ONU

Nathalie AMORATTI-BLANC, chef de la délégation monégasque auprès de l’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée (APM) était présente du 23 au 28 septembre 2018 à la 73èmeAssemblée Générale des Nations Unies qui s’est déroulée au siège de l’Organisation à New York, en qualité de membre de la délégation de l’APM.

Nathalie AMORATTI-BLANC a assisté aux déclarations des Chefs d’Etat et de Gouvernement durant le débat général ayant pour thème « Rendre l’ONU pertinente pour tous ».

En marge des débats, lors de réunions bilatérales organisées conjointement par les Secrétariats de l’APM et des Nations Unies, Nathalie AMORATTI-BLANC a eu notamment l’occasion de rencontrer des Hauts cadres de cette Organisation :

– Monsieur Miroslav JENCA, Secrétaire général adjoint pour les affaires politiques,

– Monsieur Mourad WAHBA, Administrateur assistant et Directeur du Bureau régional pour les États arabes du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD),

 – Monsieur Jean-Pierre LACROIX, Secrétaire général adjoint aux Opérations de Maintien de la Paix des Nations Unies,

– Monsieur Vladimir Ivanovich VORONKOV, Secrétaire général adjoint au nouveau Bureau des Nations Unies contre le terrorisme,

– Madame Ursula MUELLER, Sous-Secrétaire général aux affaires humanitaires et Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Ces discussions ont permis d’aborder des questions relatives à des sujets d’actualité comme la lutte contre le terrorisme, la gestion des flux migratoires et des réfugiés, le dialogue interculturel et religieux ou encore les problématiques liées au changement climatique.

Nathalie AMORATTI-BLANC a également pu s’entretenir avec des représentants de la Mission Permanente de Monaco auprès des Nations Unies concernant les différents sujets évoqués à l’occasion de cette Assemblée Générale.


L’Assemblée générale des Nations Unies a accordé le statut d’observateur à l’APM en 2009 en reconnaissance de son rôle unique dans les affaires méditerranéennes ainsi qu’au niveau international. Par cette décision, l’APM a obtenu le droit d’occuper un siège dans la salle de l’Assemblée générale, d’intervenir dans les débats importants et de participer à toutes les consultations formelles.

61ème session de la commission de la condition de la femme de l’ONU à New-York

61ème session de la commission de la condition de la femme de l’ONU à New-York

Béatrice FRESKO-ROLFO a effectué le déplacement sur New-York pour prendre part à la 61ème session de la commission de la condition de la femme de l’ONU (CSW61), durant laquelle elle a pu assister à plusieurs « side events » organisés afin de réfléchir sur les droits des femmes.
Ont notamment été traités les violences basées sur le genre et les moyens qui sont mis à disposition pour les éradiquer, les discours sexistes et la faible représentativité des femmes dans le monde politique.

Lors d’un « side events » organisé par l’UNICEF sur les violences à l’encontre des enfants et le rôle des parlementaires, Béatrice FRESKO-ROLFO, a pu, en tant que rapporteur pour le Conseil de l’Europe, sur « les mutilations génitales féminines en Europe » mais aussi sur « les mariages forcés », exprimer ses doutes sur l’impact des Lois et mettre en avant, une approche sociologique pour combattre les mentalités et les traditions.
La suite des réunions a concerné l’égalité salariale, et la trop grande quantité de métiers encore réservés aux hommes.

Par ailleurs, une session organisée par l’Union Interparlementaire (UIP) a traité de l’autonomisation financière des femmes, les difficultés qu’elles rencontrent et l’importance de leur participation active à la vie économique de leurs pays.