Loading

Catégorie : Conseil National

117 posts

10e anniversaire du bâtiment du Conseil National

10e anniversaire du bâtiment du Conseil National

Journée Européenne du Patrimoine le dimanche 25 septembre prochain : venez visiter le Conseil National qui fête aujourd’hui le 10ème anniversaire de son nouveau bâtiment !

C’était le 12 septembre 2012. LL.AA.SS. le Prince Albert II et la Princesse Charlène étaient accueillis par Jean-François Robillon, alors Président du Conseil National, pour inaugurer le nouveau bâtiment du Conseil National, en présence des plus hautes personnalités publiques de la Principauté, notamment de Monseigneur Barsi, des membres du Gouvernement et des élus de la mandature 2008-2013.
Plus grand, plus fonctionnel et éco-responsable, le nouveau siège du Conseil National a été pensé sous l’impulsion du Président Stéphane Valeri et de sa majorité durant la mandature 2003-2008. Conçu par l’architecte Monégasque Jean-Michel Ughes, cet édifice public de 3.640 m2 – mélangeant « tradition » et « modernité »par son apparence architecturale – dote les Conseillères Nationales et Conseillers Nationaux d’un outil moderne de grande qualité qui, depuis, n’a jamais cessé de s’adapter, pour leur permettre d’accomplir leur mandat dans des conditions de travail optimales.

Les Conseillères Nationales et Conseillers Nationaux vous invitent à (re)découvrir ce bâtiment (son hémicycle, sa bibliothèque « Prince Albert Ier », sa terrasse panoramique ou encore les bureaux du Président et des élus), le dimanche 25 septembre prochain, pour la journée portes ouvertes organisée dans le cadre de la 27ème Journée Européenne du Patrimoine.

Bac 2022 : félicitations à nos jeunes lauréats !

Bac 2022 : félicitations à nos jeunes lauréats !

Ils sont la fierté de la communauté éducative de notre Pays et le symbole de l’excellence de l’enseignement en Principauté. Les jeunes lauréats présents en Principauté, accompagnés de leurs parents, ont été accueillis dans l’hémicycle du Conseil National par les élus* de l’Assemblée, en présence, notamment, de Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Intérieur, représentant le Ministre d’Etat, d’Isabelle Bonnal, Commissaire Général chargé de la Direction de l’Education, de la Jeunesse et des Sports et de Pierre Cellario, Proviseur du Lycée Albert Ier, pour une rencontre où ils ont été mis à l’honneur et récompensés pour leurs brillants résultats.
 
99,8% de réussite, dont 82,21% avec mentions…. L’édition 2022 s’inscrit dans la continuité de l’excellence des précédentes éditions et témoigne, une nouvelle fois, de la très grande qualité de l’enseignement prodigué à Monaco.
 
Lors de son discours, le Président Valeri a rendu un hommage appuyé aux lauréats ainsi qu’à toute la communauté éducative pour son implication et dévouement, sans oublier les parents, pour leur soutien irremplaçable. En conclusion, et avant de leur remettre à chacune et chacun un cadeau, Stéphane Valeri a encouragé les bachelières et bacheliers à ‘’sortir de l’ordinaire’’ : « Soyez-vous mêmes, forgez vos opinions, prenez de la hauteur en toutes circonstances (…) Avec tous mes collègues, je veux vous adresser tous nos vœux dans la réussite de vos futurs projets et l’accomplissement de vos rêves. Vous le méritez. Vous êtes l’avenir de la Principauté, et nous sommes déjà fiers de vous toutes et tous. »
 
________
 
*les élus présents lors de cette cérémonie autour du Président Stéphane Valeri : la Vice-Présidente, Brigitte Boccone-Pagès, la Présidente de la Commission de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, Marine Grisoul, le Président de la Commission des Intérêts Sociaux et des Affaires Diverses, Marc Mourou, le Président de la Commission de la Culture et du Patrimoine, Daniel Boeri, le Président de la Commission pour le suivi de la Négociation avec l’Union Européenne, Fabrice Notari, Karen Aliprendi, Béatrice Fresko-Rolfo et Marie-Noëlle Gibelli, Conseillères Nationales.

Union Européenne : les lignes rouges du Conseil National

Union Européenne : les lignes rouges du Conseil National

Alors que les discussions se poursuivent entre le Gouvernement et les nouveaux négociateurs des Autorités européennes (Commission Européenne) en vue de finaliser les négociations sur un éventuel Accord d’association d’ici la fin 2023, le Président, en présence de Mme Karine Marquet, chargée des affaires Internationales au sein de son cabinet, a reçu S.E. M. Didier Lenoir, au Conseil National, le 23 juin dernier.
 
Lors de cette rencontre, le Président Valeri a confirmé les positions du Conseil National, inchangées depuis 2018, en rappelant les lignes rouges de l’Assemblée, à savoir :
 
– le maintien de la priorité nationale dans tous les domaines ;
– le maintien de l’accès réservé aux nationaux dans les logements domaniaux ;
– l’accès exclusif pour les Monégasques à certaines professions réglementées ;
– l’autorisation préalable obligatoire à l’installation des résidents et des entreprises sur le territoire monégasque et le maintien du régime déclaratif pour les Monégasques ;
– le maintien de la priorité nationale accordée aux entreprises Monégasques dans le cadre de l’attribution des marchés de l’Etat ;
– le maintien du dispositif permettant un accès privilégié au logement du secteur protégé d’habitation pour les Monégasques et les Enfants du Pays.
 
Pour le Conseil National, le respect de ces lignes rouges constitue la garantie de la réussite et de la pérennité du modèle social et économique Monégasque. Seul un Traité présentant des avantages supérieurs aux inconvénients, pour le Pays et les Monégasques, obtiendrait un vote favorable de l’Assemblée dans le cadre d’un éventuel projet de loi d’autorisation de Ratification.
 
Derrière le Prince Souverain et aux côtés du Gouvernement, les élus resteront vigilants, jusqu’à la fin de leur mandat, pour défendre les intérêts, les droits des Monégasques et la souveraineté de notre Pays.

Secteur Protégé : Communiqué des élus du Conseil National

Secteur Protégé : Communiqué des élus du Conseil National

Communiqué des élus* du Conseil National suite à la décision du Tribunal Suprême concernant l’annulation partielle de la loi relative à la sauvegarde du secteur protégé.
 
Dans le respect des compétences de chacune des Institutions et de la séparation des fonctions, Le Conseil National prend acte de la récente décision du Tribunal Suprême relative à la loi sur la sauvegarde et la reconstruction du secteur protégé, votée le 21 juillet 2021.
 
L’annulation partielle de cette loi sera lourde de conséquences pour l’avenir du logement des enfants du pays. De nombreux juristes du Gouvernement comme du Conseil National, avaient pourtant conclu que cette loi était équilibrée et respectait le droit de propriété, ce qui avait conduit au vote de la loi, selon l’accord des volontés du Prince et de l’Assemblée.
 
Le projet de loi avait été étudié en étroite concertation avec le syndicat des promoteurs immobiliers, mais également les notaires et l’ordre des architectes, pour arriver à une solution satisfaisante pour l’ensemble des parties prenantes. Le double objectif du dispositif contenu dans la loi était d’une part de sauvegarder durablement le secteur protégé afin de maintenir en Principauté une population stable d’Enfants du Pays, et d’autre part de faire supporter à l’Etat la contrainte financière liée au plafonnement des loyers, qui pesait jusque-là sur les propriétaires privés.
 
La loi leur permettait de disposer intégralement de leurs nouvelles surfaces dans le secteur libre, avec toute la valorisation financière que cela suppose, notamment avec le gain en hauteur généré par les dérogations permettant à l’Etat de retrouver les surfaces des appartements protégés détruits.
Pour autant, un recours a été engagé contre la loi au seul bénéfice d’intérêts particuliers par quelques propriétaires radicaux, qui avaient eux-mêmes refusé de participer à des réunions proposées par le Conseil National, afin de les écouter et prendre en compte d’éventuelles remarques légitimes. Les élus regrettent les conséquences de l’annulation partielle de la loi, qui poursuivait pourtant un objectif d’intérêt général.
 
Le Conseil National étudiera attentivement la décision du Tribunal Suprême, en étroite concertation avec le Gouvernement Princier, partenaire institutionnel de l’Assemblée. Le Conseil National souhaite qu’un nouveau texte de loi soit déposé dans les prochaines semaines, en prenant en compte cette décision. Il est également urgent de lancer la construction de la future première opération dédiée aux Enfants du Pays sur l’emprise de la villa les Lucioles, réclamée depuis près de deux ans par les élus.
Cette opération doit s’ajouter aux nombreux logements du secteur protégé progressivement libérés par des foyers monégasques, bénéficiant des livraisons domaniales du plan national logement qui leur sont réservées.
 
Le Conseil National garde ainsi pour objectif la préservation d’un secteur protégé, à la charge de l’Etat et non pas des propriétaires, en faveur des Enfants du Pays, avec lesquels les nationaux partagent une communauté de destin.
 
___________
 
*à l’exception de Béatrice Fresko-Rolfo

Logement: Point sur la dernière Commission d’attribution

Logement: Point sur la dernière Commission d’attribution

Point sur la dernière Commission d’attribution et sur les prochaines livraisons de logements domaniaux, avec Franck Lobono , Président de la Commission du Logement. 
 
Dès cette Commission, les effets positifs du Plan National pour le Logement ont été constatés. Pour la première fois depuis le début du mandat, plus de 40% des demandes ont été satisfaites au cours de cette commission. 212 logements ont été attribués, pour 524 demandes. Pour autant, la situation n’est toujours pas satisfaisante, l’objectif des élus étant que toutes les demandes légitimes de foyers Monégasques soient satisfaites.
 
La prochaine commission se tiendra en janvier prochain ; plus de 300 appartements seront livrés, de quoi satisfaire la quasi totalité des demandes actuelles, avec notamment la tour Testimonio II bis et le Palais Honoria.
 
Prochain appel à candidatures dès le 29 août prochain. Le Conseil National reste vigilant pour que le rythme des constructions soit maintenu.
 

MC Summer Concert

MC Summer Concert

Matisse Jones et Megawatt ont été désignés par les jeunes de Monaco (*) pour faire la première partie du MC Summer Concert – NRJ.
 
Âgé de 15 ans, Matisse Jones a commencé la musique dès 6 ans à l’Académie Rainier III et plus particulièrement le piano classique. Il s’est ensuite intéressé au jazz et à la musique moderne. Il écrit et produit ses propres chansons en anglais et dans sa vidéo de candidature, il propose une reprise de Heartbreak Anniversary, écrite par Giveon qu’il joue en forme de piano voix ainsi qu’une de ses compositions, Souvenirs.
 
Le groupe Megawatt est composé de 4 jeunes musiciens âgés de 17 à 19 ans : Shakira au chant, Giorgio à la batterie, Théo à la guitare et Riccardo à la basse. C’est un collectif fondé dans le but de s’exprimer, jouer et créer. Tous inscrits à l’Académie de Musique Rainier III, ils bénéficient au quotidien des précieux conseils de musiciens professionnels.
_______________
(*) Le Comité de pilotage du MC Summer Concert NRJ a reçu pas moins de 16 candidatures de jeunes artistes originaires de la Principauté aux styles musicaux très différents : variétés, pop, musique électro, rap ou encore rock… Le jury, composé des membres du Comité de Pilotage, de Monaco Live Productions ainsi que de quatre « super délégués » représentant le Collège Charles III, le Lycée Albert Ier, le Lycée Technique et FANB, s’est réuni pour choisir les artistes qui allait assurer la première partie du concert et ainsi avoir le privilège de se produire sur la scène de l’Espace Léo Ferré.
Pour rappel, né d’une initiative du Conseil National de Monaco, qui en est le co-organisateur avec le Gouvernement Monaco et la Mairie de Monaco, le 2ème MC Summer Concert NRJ est un évènement, gratuit, réservé aux jeunes de 13 à 25 ans de la Principauté (Monégasques, résidents, scolarisés ou étudiants en Principauté). Organisé avec NRJ par Monaco Live Productions, le concert sera proposé cette année dans un nouveau format avec un plateau d’artistes francophones et internationaux dont les noms seront bientôt communiqués ainsi que les modalités concernant la billetterie.

Monte-Carlo Fashion Week 

Monte-Carlo Fashion Week 

Le Conseil National renouvelle son soutien à la Monte Carlo Fashion Week, en organisant une réception pour la Chambre Monégasque de la Mode au sein de l’Assemblée !
 
 
Une délégation de plus de 50 personnes, composée des dirigeants de la Chambre Monégasque de la Mode (CMM), de sa Présidente Fondatrice Federica Nardoni Spinetta, de créateurs, de designers, d’influenceurs et d’acheteurs internationaux, a été reçue au sein de l’hémicycle par le Président Stéphane Valeri entouré de la Vice-Présidente Brigitte Boccone-Pagès, d’élus* et d’un membre* de son Cabinet**, à l’occasion de la 10ème Monte-Carlo Fashion Week (MCFW).
 
Placée sous le haut patronage de la Princesse Charlène, la MCFW est de retour en présentiel (après 2 années à distance pour cause de pandémie), avec un calendrier riche en défilés, concours, gala et conférences. Cette année, les récompenses ont été décernées aux marques les plus respectueuses de l’environnement, qui se sont démarquées par leur vision éthique et innovante.
 
Lors de son intervention, en introduction de la réception, le Président Valeri a salué l’apport de la MCFW et de la Chambre Monégasque de la Mode, qui contribuent au développement de l’image et du tissu économique de la Principauté et favorise l’essor de l’entrepreneuriat monégasque :
 
« Alors que le monde a plus que jamais besoin d’enthousiasme et de créativité, ce cap des 10 ans de la Fashion Week de Monte-Carlo est un signe de vitalité pour célébrer le dynamisme des créateurs internationaux, promouvoir nos marques, diffuser les valeurs des créateurs de mode locaux et célébrer la « Monaco touch » à travers le monde (…) Vive la mode, Vive la Monte-Carlo Fashion Week »
——————
* Les élus présents aux côtés de Stéphane Valeri : Brigitte Boccone-Pagès, Vice-Présidente, Balthazar Seydoux, Président de la Commission Finances et Economie Nationale et Corinne Bertani, Conseiller National en charge du dossier commerce à l’Assemblée. 

** Christophe Brico, Chargé des Affaires Economiques et Financières au sein du Cabinet du Président.

1er Mai

1er Mai

En ce 1er mai, en signe d’affection et pour accompagner leurs délicates pensées, un brun de muguet a été adressé à nos aînés pensionnaires des établissements de santé ou de retraite (CR3, Cap Fleuri, A Qietûdine et Fondation Otto), de la part du Président, des Conseillères et des Conseillers Nationaux 🙏🏻

 

Bon 1er mai et bon dimanche à toutes et à tous!

Deux changements de Présidence de Commission ont été votés à l’unanimité des élus présents

Deux changements de Présidence de Commission ont été votés à l’unanimité des élus présents

Faisant suite à la nomination par S.A.S. le Prince Albert II, de Christophe Robino en tant que Conseiller de Gouvernement-Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, les élus du Conseil National ont procédé à son remplacement à la Présidence de la Commission des Intérêts Sociaux et des Affaires Diverses.

Le 25 avril 2022, Marc Mourou, jusqu’alors Président de la Commission de l’Education, de la Jeunesse et des Sports (CEJS) a été désigné pour succéder à Christophe Robino. Marine Grisoul, benjamine de l’Assemblée, a ce même jour été choisie pour occuper la présidence de la CEJS.
À l’issue de la réunion, le Président Stéphane Valeri a salué la qualité du travail effectué par Marc Mourou, depuis 2018, à la CEJS, Commission dans laquelle : « la grande majorité des objectifs du mandat auront été atteints avec succès ». Le Président lui a témoigné sa confiance pour faire aboutir les travaux initiés par Christophe Robino dans le cadre de la CISAD, notamment concernant l’étude du projet de loi relatif à la modernisation du Statut des Fonctionnaires, prêt à être soumis au vote des élus en Séance Publique.

L’ensemble des Conseillères et Conseillers Nationaux se sont également félicités de la désignation de Marine Grisoul à la présidence de la CEJS. Cette jeune élue dynamique aura l’occasion, dès demain, de lancer la session 2022-2023 du Conseil National des Jeunes.