Loading

Catégorie : Education, Jeunesse et Sports

40 posts

MC Summer Concert

MC Summer Concert

Matisse Jones et Megawatt ont été désignés par les jeunes de Monaco (*) pour faire la première partie du MC Summer Concert – NRJ.
 
Âgé de 15 ans, Matisse Jones a commencé la musique dès 6 ans à l’Académie Rainier III et plus particulièrement le piano classique. Il s’est ensuite intéressé au jazz et à la musique moderne. Il écrit et produit ses propres chansons en anglais et dans sa vidéo de candidature, il propose une reprise de Heartbreak Anniversary, écrite par Giveon qu’il joue en forme de piano voix ainsi qu’une de ses compositions, Souvenirs.
 
Le groupe Megawatt est composé de 4 jeunes musiciens âgés de 17 à 19 ans : Shakira au chant, Giorgio à la batterie, Théo à la guitare et Riccardo à la basse. C’est un collectif fondé dans le but de s’exprimer, jouer et créer. Tous inscrits à l’Académie de Musique Rainier III, ils bénéficient au quotidien des précieux conseils de musiciens professionnels.
_______________
(*) Le Comité de pilotage du MC Summer Concert NRJ a reçu pas moins de 16 candidatures de jeunes artistes originaires de la Principauté aux styles musicaux très différents : variétés, pop, musique électro, rap ou encore rock… Le jury, composé des membres du Comité de Pilotage, de Monaco Live Productions ainsi que de quatre « super délégués » représentant le Collège Charles III, le Lycée Albert Ier, le Lycée Technique et FANB, s’est réuni pour choisir les artistes qui allait assurer la première partie du concert et ainsi avoir le privilège de se produire sur la scène de l’Espace Léo Ferré.
Pour rappel, né d’une initiative du Conseil National de Monaco, qui en est le co-organisateur avec le Gouvernement Monaco et la Mairie de Monaco, le 2ème MC Summer Concert NRJ est un évènement, gratuit, réservé aux jeunes de 13 à 25 ans de la Principauté (Monégasques, résidents, scolarisés ou étudiants en Principauté). Organisé avec NRJ par Monaco Live Productions, le concert sera proposé cette année dans un nouveau format avec un plateau d’artistes francophones et internationaux dont les noms seront bientôt communiqués ainsi que les modalités concernant la billetterie.

Conseil National des Jeunes

Conseil National des Jeunes

Première réunion de travail pour les 12 nouveaux Conseillères et Conseillers Juniors. 
 
Accueillis chaleureusement par la nouvelle Présidente de la CENJS*, Marine Grisoul, les 9 Conseillères et 3 Conseillers Juniors se sont retrouvés au Conseil National pour entamer leur 1ère réunion de travail et ainsi lancer leur « session », qui court jusqu’en 2023. À cette occasion, le programme de l’année, ainsi que le fonctionnement du Conseil National des Jeunes leur ont été présentés.
 
Répartis en groupes de travail et assistés avec bienveillance par les permanents de l’Assemblée, nos jeunes Monégasques sont directement entrés dans le vif du sujet en s’attaquant à la phase de propositions, en partant de ce qui, selon eux, mériterait de nouvelles avancées en Principauté.
 
Après avoir échangé librement, les CNJ ont formulé plusieurs dizaines de propositions qui reflètent aussi bien leurs idées et sensibilités personnelles, que leurs réflexions et attentes communes. Le résultat de leurs travaux fait d’ores et déjà état de thématiques prédominantes, notamment l’environnement, l’épanouissement des jeunes à l’école comme dans leur vie quotidienne, le bien-être animal ou encore le renforcement du lien entre les générations.
 
Les Conseillères et Conseillers Junior se sont ensuite prêtés à l’exercice de restitution orale de leurs propositions , en présence du Président Stéphane Valeri, du Président de la CISAD**, Marc Mourou et des jeunes de la 1ère promotion du CNJ, venus encourager et apporter leurs conseils aux jeunes de la promotion 2022/2023.
 
Cette 1ère réunion fructueuse s’est terminée dans une ambiance conviviale, sur la terrasse du Conseil National, autour d’un verre de jus d’orange. Détendus, les Conseillères et Conseillers Juniors des 2 promotions ont pu échanger sur leur expérience respective liée à cette aventure et, déjà, sur des projets pour les prochaines séances de travail.
 
La prochaine réunion du Conseil National des Jeunes est prévue fin juin.
__________
* Commission de l’Education de la Jeunesse et des Sports ;
** Commission des Intérêts Sociaux et des Affaires Diverses.

Vos demandes de bourses d’études sont désormais réalisables en ligne

Vos demandes de bourses d’études sont désormais réalisables en ligne

Vos demandes de bourses d’études sont désormais réalisables en ligne, en toute simplicité, 24h/24 et 7 jours/7 via un téléservice dédié, sur : « www.monguichet.mc »

Il s’agissait d’une demande formulée par le Conseil National depuis près d’un an. C’est désormais chose faite : les étudiants Monégasques peuvent faire leur demande de bourse d’études en ligne pour la prochaine rentrée universitaire, avant le 15 septembre prochain.
Grâce au programme Extended Monaco et en partenariat avec la Direction de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports (DENJS), cette démarche administrative a été simplifiée et optimisée par la mise en place d’une interface moderne et interactive permettant notamment, en quelques clics, de déposer son dossier et d’effectuer une simulation de calcul du montant de la bourse à laquelle on peut prétendre, en fonction de critères définis.

Trois élus ont présenté le rôle du Conseil National et les spécificités du système politique Monégasque à des étudiants anglophones de l’Institut Européen de Nice

Trois élus ont présenté le rôle du Conseil National et les spécificités du système politique Monégasque à des étudiants anglophones de l’Institut Européen de Nice

Trois élus ont présenté le rôle du Conseil National et les spécificités du système politique Monégasque à des étudiants anglophones de l’Institut Européen de Nice, futurs diplomates des Institutions européennes et internationales.
 
Un groupe de 27 élèves, accompagnés par le Directeur de l’Institut et Consul Honoraire d’Allemagne, M. Matthias Waechter et du Docteur Félicitas Guillot, à l’initiative de cette rencontre, ont été reçus dans l’hémicycle du Conseil National, mercredi 2 mars, par Karen Aliprendi, Conseillère Nationale, Pierre Bardy et Pierre Van Klaveren, Conseillers Nationaux.
 
Cette rencontre fut l’occasion pour les étudiants de se familiariser avec l’histoire et les spécificités des Institutions Monégasques et d’échanger, de vive voix, avec les Conseillers Nationaux sur le fonctionnement de l’Assemblée. 

 
Cette visite annuelle, pédagogique et enrichissante, permet à ces futurs cadres des Institutions Européennes et des pays membres du Conseil de l’Europe, d’étoffer et d’approfondir leurs connaissances des Institutions Monégasques. Cette meilleure compréhension du fonctionnement de Monaco leur permettra, dans le cadre de leurs futures fonctions, de relayer une image plus objective de Monaco, loin de tout a priori et idées reçues.

Conseil National Junior : APPEL À CANDIDATURES pour la session 2022/2023

Conseil National Junior : APPEL À CANDIDATURES pour la session 2022/2023

📣 Jeunes Monégasques de la 5ème à la 2de : postulez pour devenir #CNJ 👉🏻 https://www.conseil-national.mc/cnj/
 
Pour la deuxième année consécutive, l’Assemblée donne à nouveau la possibilité aux futurs Conseillères et Conseillers juniors de « faire bouger les choses » en intégrant le Conseil National des Jeunes, créé en 2021.
 
Afin d’intégrer la prochaine session, les jeunes peuvent d’ores et déjà transmettre une idée, un projet ou un acte de candidature motivé, au travers d’un texte ou d’une vidéo (2 à 4 minutes) dont le lien doit être envoyé avant le dimanche 6 mars au soir à l’adresse suivante : cn.jeunes@conseil-national.mc.
 
ℹ️ Pour plus d’informations, contactez-nous :
. Par téléphone au +377 93 30 41 15
. Par email à cn.jeunes@conseil-national.mc

Conseil National des Jeunes : 6ème et dernière réunion

Conseil National des Jeunes : 6ème et dernière réunion

Conseil National des Jeunes : 6ème et dernière réunion du CNJ avant la Session Plénière de restitution de leurs projets et résolutions, qui sera à suivre le 23 mars prochain à 18h, dans l’hémicycle et en direct sur Monaco Info 🎥🇮🇩

Les 12 Conseillères et Conseillers Juniors se sont réunis afin de finaliser la rédaction de leurs propositions de résolutions. Ces dernières portent sur 3 thématiques principales, à savoir : l’amélioration du bien-être à l’école, l’encouragement d’initiatives en faveur de l’écologie pour une ville plus durable et le développement d’activités ludiques pour les jeunes.
La 1ère session du CNJ 2021/2022 s’achèvera donc le 23 mars prochain, en Séance Plénière où ils présenteront et voteront leurs idées, actions et propositions qui pourraient être appliquées en Principauté.

Lors de cette Séance, seront également présentés les Conseillères et Conseillers Juniors pour la Session 2022/2023. Les jeunes monégasques de la Principauté vont, dans les prochains jours, recevoir les modalités pour candidater.

Harcèlement scolaire

Harcèlement scolaire

Le Conseil National a voté, à la Séance Législative du 24 novembre 2021, le projet de loi n°1036 (https://rb.gy/o5mtit ) qui a pour but de doter la Principauté de règles destinées à identifier, prévenir, signaler, traiter et réprimer les situations de harcèlement et de violence en milieu scolaire.

Ce texte prévoit l’élaboration, au sein de chaque établissement d’enseignement public ou privé de la Principauté, d’un plan de prévention et de lutte contre le harcèlement et la violence avec des mesures pédagogiques mais également dissuasives pour les cas de harcèlements les plus graves. Pour autant, si des actes de harcèlement persistent, ce projet de loi comporte un certain nombre de dispositions ayant vocation à établir les responsabilités, soit administrative en cas de défaut d’organisation du service public de l’éducation, soit pénale, notamment envers l’auteur de ce harcèlement ou de cette violence.
Ce texte placera Monaco parmi les pays d’Europe les plus avancés en termes de lutte contre le harcèlement et la violence en milieu scolaire, à l’image des pays scandinaves et nordiques, qui sont régulièrement cités comme référence dans ce domaine.

Explications avec Marc Mourou , Président de la Commission de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, et Rapporteur de ce texte de loi : (https://rb.gy/id5atl)

Le Conseil National s’associe à la journée Internationale « NON au harcèlement »

Le Conseil National s’associe à la journée Internationale « NON au harcèlement »

Le Conseil National s’associe à la journée Internationale « NON au harcèlement », centrée cette année plus particulièrement sur le cyber-harcèlement. Selon l’UNESCO, plus de 250 millions d’adolescents (9-16 ans) sont victimes de cyber-harcèlement, en particulier les filles et les plus jeunes, alors que seulement 10% d’entre eux en parlent à leur parents.

Le Conseil National – comme le Président Stéphane Valeri et la majorité s’y étaient engagés – avait décidé de s’attaquer au phénomène du harcèlement scolaire en votant, en décembre 2019, la proposition de loi n°243 (https://bit.ly/2DtseB1) qui avait pour objectif de définir les critères permettant d’identifier les situations de harcèlement, mais surtout de mettre en place des mesures visant à prévenir ces situations et à y apporter une réponse adaptée lorsqu’elles surviennent.
Alors que le Gouvernement Monaco a transformé cette proposition en projet de loi (n° 1036 : https://cutt.ly/rQrbzY8) , et suite à son dépôt sur le bureau de l’Assemblée au mois d’avril 2021, le Commission de l’Education de la Jeunesse et des Sports a examiné le texte en s’appuyant sur l’expérience de plusieurs associations de la Principauté.

Le vote définitif de ce texte de Loi interviendra ces prochaines semaines, lors de la session législative d’automne.

Troubles DYS

Troubles DYS

Lors de la Commission de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports qui s’est réunie le 19 Octobre 2021 au Conseil National, les élus ont pu rencontrer une délégation de l’Administration monégasque afin d’échanger sur certains troubles d’apprentissage des élèves de la Principauté : dyslexie, dysphasie, dyspraxie, dysgraphie etc.

Depuis les dernières années, les Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages (TSLA), plus communément appelés « troubles DYS », sont mieux connus et davantage diagnostiqués. De nombreux dispositifs et prises en charge médicales et scolaires sont proposés aux élèves dans le but de les accompagner au mieux dans leur parcours, et ce dès la maternelle. Ces dispositifs doivent cependant être poursuivis pour continuer à répondre de plus en plus finement aux besoins des élèves ayant des TSLA.

Pour Marc Mourou, Président de la Commission de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports « Les troubles DYS constituent un sujet où les milieux scolaires et de la santé sont liés. L’accent doit continuer d’être mis sur la détection la plus précoce ainsi que la constante formation du personnel enseignant. Il est nécessaire de déceler et diagnostiquer les troubles dès le plus jeune âge pour aider nos élèves et éviter qu’ils ne cumulent trop de retard dans leur scolarité ».

Le Conseil National s’associe à la Journée Internationale de la jeunesse des Nations Unis et de l’Union Interparlementaire

Le Conseil National s’associe à la Journée Internationale de la jeunesse des Nations Unis et de l’Union Interparlementaire

La Journée Internationale de la Jeunesse, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1999, est commémorée chaque année le 12 août, afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les questions liées à la jeunesse et célébrer le potentiel des jeunes en tant que partenaires dans la société.

La moitié de la population mondiale a moins de 30 ans et pourtant seuls 2,6 % des parlementaires dans le monde représentent cette tranche d’âge. Les générations futures devant assumer, à terme, les choix politiques actuels, il est bien normal qu’elles puissent s’exprimer lorsque ces décisions sont prises. Les jeunes sont pourtant sous-représentés dans les parlements du monde entier.
À Monaco, les jeunes élus sont de plus en plus présents sur les bancs de l’Assemblée. De plus, afin d’encourager à cette représentation pour l’avenir, le Conseil National des Jeunes, créé en 2021, débute cette année sa première session.

Pour autant, beaucoup reste à faire, partout dans le monde. C’est pour ces raisons que le Conseil National s’associe à l’UIP, qui a lancé une campagne de sensibilisation afin d’inciter les jeunes générations à s’intéresser davantage à la vie parlementaire : « Je dis oui à plus de jeunes au parlement ! »