Loading

Catégorie : Actualités

564 posts

Le Conseil National obtient la surélévation de la Tour Testimonio II Bis, baptisée « Réséda », pour un gain de 30 appartements supplémentaires.

Le Conseil National obtient la surélévation de la Tour Testimonio II Bis, baptisée « Réséda », pour un gain de 30 appartements supplémentaires.

Dans une perspective de vision durable du logement pour les Monégasques, et au vu de la rareté du mètre carré en Principauté, la Présidente Brigitte Boccone-Pagès a demandé au Ministre d’Etat de saisir l’opportunité de surélever de cinq étages la Tour « Réséda », actuellement en cours de construction. Cette commande de 30 appartements (15 appartements T2 et 15 appartements T4) permettra de livrer 197 logements domaniaux, au lieu de 167 initialement prévus sur cette tour.

Avec les livraisons successives des opérations Testimnio II, du Palais Honoria, de la Villa Carmelha et du Grand Ida, le Parc Domanial sera en phase avec les besoins justifiés des foyers Monégasques. En tout, conformément aux engagements pris par le Conseil National en début de mandature pour résorber la pénurie, plus de 600 appartements neufs seront construits d’ici la fin de l’année 2023.
Cette réussite collective est l’aboutissement d’une politique décidée par S.A.S. le Prince Souverain, et ardemment souhaitée par le Conseil National. Les élus seront désormais vigilants à ce que la situation du logement des Monégasques ne se détériore plus.
À ce titre, dans le cadre de l’examen du Budget Primitif de l’État pour l’exercice 2023, les Conseillères Nationales et les Conseillers Nationaux attendent du Gouvernement la confirmation d’au moins une opération domaniale supplémentaire, nécessaire pour répondre aux besoins en logement des Monégasques sur le moyen terme.

📸 Jean-François Ottonello

Le Conseil National renforce la législation Monégasque pour mieux sanctionner toutes les formes d’agression et oeuvre pour garantir un meilleur accompagnement des victimes.

Le Conseil National renforce la législation Monégasque pour mieux sanctionner toutes les formes d’agression et oeuvre pour garantir un meilleur accompagnement des victimes.

La Présidente du Conseil National Brigitte Boccone-Pagès, la Présidente de la Commission des Droits de la Femme et de la Famille, Nathalie Blanc-amoratti et les élus de l’Assemblée s’associent à la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et soutiennent les campagnes de sensibilisation du Comité Droits des Femmes Monaco, qui oeuvre sans relâche pour libérer la parole des victimes #violencesfemmesjagis.

Depuis plus de 10 ans, le Conseil National, à sa place, renforce l’arsenal législatif Monégasque pour lutter contre toutes les formes de violence :
– En 2011, l’Assemblée a adopté la loi n°1382, sur la prévention et la répression des violences particulières (https://cutt.ly/sM0Iz0r) ;
– En 2017, la loi n°1457 a complété le précédent dispositif, en l’adaptant au harcèlement et à la violence au travail (https://cutt.ly/fM0OTxA );
– En décembre 2021, le vote de la loi n°1513 permet de mieux prévenir et de lutter fermement contre le harcèlement et les violences en milieu scolaire (https://cutt.ly/1ZNJk0Y);
– En décembre 2021, avec le vote de la loi n°1517, les élus ont renforcé la répression pénale en matière de lutte contre les agressions sexuelles, tout en garantissant une meilleure protection et prise en charge des victimes (https://cutt.ly/8M0PUYr).
En plus du volet législatif, les Conseillères Nationales et les Conseillers Nationaux demandent chaque année au Gouvernement le renforcement des moyens humains et matériels de l’Association d’Aide aux Victimes d’Infractions Pénales (AVIP) pour accompagner au mieux les victimes.
Pour garantir leur indemnisation par rapport au préjudice subi, le Conseil National insiste sur la nécessité de créer une commission d’indemnisation des victimes d’infractions pénales, car dans de nombreux cas, le coupable n’est en mesure de payer à sa victime les montants auxquels il est condamné.
Si vous êtes victime de violences, n’hésitez plus, appelez l’AVIP qui vous apportera accueil et appui : +377 93 25 00 07

📸 Conseil National & Michael Alesi / Direction de la Communication

Bus : le Conseil National demande au Gouvernement de prolonger la gratuité des bus jusqu’au printemps 2023

Bus : le Conseil National demande au Gouvernement de prolonger la gratuité des bus jusqu’au printemps 2023

Un mois après le lancement du test de gratuité des bus en Principauté, que le Conseil National demandait depuis le début de la mandature, les élus de l’Assemblée et les membres du Gouvernement se sont réunis, jeudi 10 novembre, afin de réaliser un point d’étape pour évaluer les premiers effets de cette mesure, qui doit se terminer le 27 novembre prochain.

L’augmentation de la fréquentation des usagers encourage les Conseillères Nationales et Conseillers Nationaux à demander la prolongation de cette mesure de gratuité jusqu’au printemps 2023. Ceci permettrait d’avoir le recul nécessaire pour analyser de manière plus pertinente l’évolution des comportements, tout en laissant davantage de temps aux résidents pour changer durablement leurs habitudes, en privilégiant une mobilité plus douce pour tous leurs déplacements en ville.
Le Conseil National estime que toutes les mesures incitatives à une mobilité responsable doivent être mises en oeuvre pour contribuer à désengorger le trafic automobile en Principauté et à lutter contre les émissions carbone. Cette mesure, très largement appréciée des usagers, est un marqueur fort de l’engagement de Monaco pour une Principauté durable.

📸 F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Le Conseil National se réjouit de la livraison de 181 logements domaniaux dans la Tour « Elsa »

Le Conseil National se réjouit de la livraison de 181 logements domaniaux dans la Tour « Elsa »

Le Conseil National se réjouit de la livraison de 181 logements domaniaux de très grande qualité qui bénéficieront aux familles Monégasques à partir de la fin du mois de novembre 2022 🏡

Alors que nos compatriotes s’apprêtent à emménager très prochainement dans la Tour « Elsa », première du complexe Testimonio II, la Présidente du Conseil National Brigitte Boccone-Pagès a visité, ce lundi 21 novembre, les nouvelles livraisons d’appartements aux côtés de Franck Lobono, Président de la Commission du Logement, Nathalie Blanc-amoratti, Présidente de la Commission des Droits de la Femme et de la Famille, Beatrice Fresko Rolfo, Conseillère Nationale, et de deux membres* de son Cabinet.
Conviés par Pierre Dartout, Ministre d’Etat, les Conseillères Nationales et Conseillers Nationaux ont effectué cette visite en présence de Céline Caron-Dagioni, Conseiller de Gouvernement – Ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, de Jean Castellini, Conseiller de Gouvernement – Ministre des Finances et de l’Économie, et des principaux responsables de l’opération. À cette occasion, les élus ont pu apprécier le très haut niveau de prestation de ces logements, chacun livré avec une cuisine entièrement équipée et installée, à la demande de l’Assemblée. Les Conseillères et Conseillers Nationaux ont également exprimé leur grande satisfaction sur l’ensemble de ce projet qui profitera à l’ensemble de la population résidente de Monaco. En effet, en plus des appartements domaniaux, cet ensemble comprend également une nouvelle école internationale, une crèche de 50 berceaux, un parking de 1 100 places, 59 résidences privées ainsi que 5 villas de prestige.
Dans le cadre de la politique du logement menée conjointement entre le Gouvernement et le Conseil National ces dernières années, la livraison de la 1ère tour « Elsa » constitue une étape déterminante pour répondre à l’ensemble des besoins légitimes en logement des Monégasques. Au total – et conformément aux engagements pris par le Conseil National en 2018 pour résorber la pénurie – plus de 600 appartements domaniaux neufs seront attribués d’ici la fin 2023, grâce aux opérations suivantes ⤵️
– la tour Testimonio II bis, baptisée « Réséda », avec 197 nouveaux logements ;
– la surélévation des Mélèzes, avec 14 nouveaux logements ;
– le Palais Honoria, avec 84 nouveaux logements ;
– la Villa Carmelha, avec 25 nouveaux logements ;
– le Grand Ida, avec 160 nouveaux logements.
_______
* les membres du Cabinet de la Présidente présents lors de cette visite : Maryse Battaglia, chargée des affaires sociales, et Christophe Brico, chargé des affaires économiques.

📸 DR & Michael Alesi / Direction de la Communication & Conseil National

Reykjavik Global Forum – Women Leaders

Reykjavik Global Forum – Women Leaders

Nathalie Amoratti-Blanc et Béatrice Fresko-Rolfo font état des nombreuses avancées obtenues à Monaco en matière de droits des Femmes devant le Reykjavik Global Forum – Women Leaders

À l’occasion à la cinquième édition du « Reykjavik Global Forum – Women Leaders » organisée conjointement par le « Women Political Leaders (WPL) », le Gouvernement islandais et le Parlement d’Islande, du 8 au 10 novembre dernier, Nathalie AMORATTI-BLANC, Présidente de la Commission des Droits de la Femme et de la Famille et Béatrice FRESKO-ROLFO, Conseillère Nationale, ont présenté l’important travail législatif engagé par le Conseil National en faveur de la protection de de la promotion des droits des femmes, avec, par exemple :

. la création d’un Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes en Principauté, à la tête duquel a été nommée une Déléguée Interministérielle ;

. l’allongement du congé maternité de 16 à 18 semaines pour les femmes salariées et reconnaissance du statut de « chef de foyer » aux femmes fonctionnaires et agents de l’État et de la Commune ;

. le vote d’un texte relatif à la dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse pour les femmes et reconnaissance de l’union libre ;

. le vote d’une résolution visant à promouvoir la représentation des femmes au sein des conseils d’administrations des entités, publiques et privées, dépendant de l’État ;

. le vote d’une loi portant réforme des dispositions relatives à l’incrimination des agressions sexuelles afin de renforcer les peines de leurs auteurs ;

. le vote d’une loi relative à la promotion et la protection des droits des femmes par la modifications et l’abrogation des dispositions obsolètes et inégalitaires.

Lors de son intervention, Nathalie AMORATTI-BLANC a souligné avec fierté que :  « Monaco a connu pour la 1ère fois de l’histoire, l’élection d’une femme à la Vice-Présidence du Conseil National, Madame Brigitte BOCCONE-PAGES. Cette même femme a, suite au départ du Président du Conseil National, M. Stéphane VALERI, pris la Présidence de notre Assemblée, le 6 octobre dernier. C’est donc la première femme Présidente du notre Parlement… ».

Pour rappel, le Reykjavik Global Forum, lancé en 2018, réunit des femmes issues de domaines d’activité de tous horizons comme la politique, les affaires, la société civile, le monde universitaire, les arts ou les médias, afin de partager des réflexions sur la manière de faire progresser la société vers plus d’égalité entre les femmes et les hommes et de promouvoir le nombre de femmes occupant des postes de direction.

L’édition 2022, qui avait pour objet « le pouvoir, ensemble pour le partenariat (Power, Together for Partnership) » a vu la tenue de nombreuses conférences et d’ateliers abordant des thématiques variées telles que l’importance du leadership des femmes et l’égalité des sexes au travail : stratégies du secteur privé, le pouvoir du sport etc.

Une nouvelle édition de ce Forum international devrait se tenir en 2023.

Énergie : « Protéger le pouvoir d’achat des résidents et préserver les finances des entreprises »

Énergie : « Protéger le pouvoir d’achat des résidents et préserver les finances des entreprises »

Les mesures annoncées par le Gouvernement – pour réduire l’impact financier lié à la hausse des tarifs de l’énergie – correspondent aux demandes formulées par le Conseil National pour protéger le pouvoir d’achat des résidents et la compétitivité des entreprises. À ce titre, l’Assemblée se félicite que ce dispositif soit étendu à l’ensemble des entreprises de la Principauté, qui ne doivent pas subir de désavantage concurrentiel avec la région voisine.« 
Dans ce contexte international de tension sur l’énergie et au vu de l’effort financier engagé par l’Etat Monégasque, le Conseil National s’associe concrètement au Plan d’Economie d’Energie mis en place à l’échelle du Pays. Les élus encouragent les entreprises et les résidents à s’inscrire dans cette démarche vertueuse.

No Finish Line 2022

No Finish Line 2022

En présence de S.A.S. le Prince Albert II, les élus*, les Conseillères et Conseillers Juniors et les permanents du Conseil National se mobilisent pour soutenir les projets de Children and Future en faveur des enfants défavorisés et malades 🏃‍♀️🏃🙏🏻
 
Pour sa 23ème édition, la No Finish Line Monaco fait son grand retour, entièrement en présentiel, du 12 au 20 novembre ! Les inscriptions sont possibles sur place, à l’entrée du circuit 🏁
 
 
________
*Étaient présents autour de la Présidente Brigitte Boccone-Pagès : Marine Grisoul, Présidente de la Commission de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, Daniel Boeri, Président de la Commission de la Culture et du Patrimoine, Jean-Louis Grinda, Président de la Commission pour le suivi du Fonds de Réserve Constitutionnel et la Modernisation des Comptes Publics, Karen Aliprendi, Corinne Bertani, Beatrice Fresko Rolfo, Gibelli Marie-noëlle, Conseillères Nationales ainsi que Maryse Battaglia, chargée des affaires sociales au sein du Cabinet de la Présidente.

Le Conseil National célèbre la Journée Internationale de la Fille aux côtés de l’association She Can He Can

Le Conseil National célèbre la Journée Internationale de la Fille aux côtés de l’association She Can He Can

Mardi 11 octobre, à l’occasion de la Journée Internationale de la Fille, la Présidente du Conseil National, Brigitte Boccone-Pagès et la Présidente de la Commission des Droits de la Femme et de la Famille, Nathalie Amoratti-Blanc, ont convié, avec l’association She Can He Can, 22 lycéennes et lycéens scolarisés à Monaco, pour un échange dans l’hémicycle de l’Assemblée, en présence des élues communales*.

En 2011, les Nations Unies ont désigné une journée pour mettre en lumière les droits des filles et les défis uniques auxquels elles sont confrontées dans le monde entier. À Monaco, c’est l’association She Can He Can, dont Vibeke Thomsen est la directrice, qui oeuvre depuis 11 ans pour « encourager les jeunes filles à prendre des rôles de leader ». Depuis 5 ans, pour afficher son soutien dans cette lutte pour l’égalité des sexes et des chances, le Conseil National célèbre la journée de la fille, par cette rencontre et en illuminant son bâtiment en violet, couleur officielle de l’association Girl2Leader.
Pour célébrer cette date anniversaire, placée cette année sous le thème « C’est maintenant : nos droits, notre futur », les élus** du Conseil National et l’association She Can He Can, ont souhaité inviter des personnalités*** de la Principauté pour échanger sur la place et le rôle des jeunes filles/femmes dans la société, et plus particulièrement en politique.
Dans son intervention, la Présidente Brigitte Boccone-Pagès a souligné l’engagement de la Principauté en faveur de l’égalité et a mesuré le chemin parcouru à Monaco : « En Principauté, tout est mis en œuvre afin que vous ayez les moyens de vous épanouir sur le plan personnel, éducatif ou professionnel. Cela ne veut pas dire que nous sommes arrivés au bout de cette démarche, mais les faits sont là. Les obstacles tombent, les textes évoluent, les mentalités changent ».
_________________

*Élues du Conseil Communal (Mairie de Monaco) : Marjorie Crovetto, 2ème Adjoint, en charge du Cadre de vie, de l’Environnement et du Développement Durable, Chloé Boscagli Leclercq, 7ème Adjoint, en charge de la Jeunesse, Karyn Ardisson Salopek, 10ème Adjoint, en charge de la Culture et Mélanie Flachaire, Conseiller Communal.
**Élues du Conseil National : la Présidente Brigitte Boccone-Pagès, Nathalie Amoratti-Blanc, Présidente de la Commission des Droits de la Femme et de la Famille, Michèle Dittlot, Vice-Présidente de la Commission de la Culture et du Patrimoine, Karen Aliprendi, Corinne Bertani et Marie-Noëlle Gibelli, Conseillères Nationales, Maryse Battaglia, Chargée des Affaires Sociales au Cabinet de la Présidente.

***Personnalités : Isabelle Bonnal, Commissaire Général chargé de la Direction de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, Céline Cottalorda, Déléguée Interministérielle pour les Droits des Femmes, Monique Brnjac, Chargée des projets pédagogiques et des partenariats et Delphine Costantini, Responsable des projets pédagogiques et périscolaires à la Direction de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Brigitte Boccone-Pagès élue première femme Présidente du Conseil National

Brigitte Boccone-Pagès élue première femme Présidente du Conseil National

C’est une première dans l’histoire du Conseil National. Brigitte Boccone-Pagès a reçu la confiance de l’ensemble des Conseillères Nationales et Conseillers Nationaux pour devenir la première femme à présider l’Assemblée Monégasque. Balthazar Seydoux a été élu à l’unanimité par ses collègues pour occuper le poste de Vice-Président. Il conservera la Présidence de la Commission des Finances et de l’Economie Nationale pour cette fin de mandature. 

L’élection du Président et du Vice-Président s’est déroulée lors de la Séance Publique du jeudi 6 octobre 2022, en ouverture de la session d’automne consacrée à l’examen du Budget Rectificatif de l’Etat pour l’exercice de l’année en cours. Elle fait suite au départ du Président Stéphane Valeri, désormais administrateur de la Société des Bains de Mer. 

Avec l’élection de Brigitte Boccone-Pagès à la Présidence du Conseil National, Monaco rejoint une liste très restreinte de pays dont l’Assemblée est présidée par une femme (en 2020, sur 190 parlements dans le monde, seules 58 femmes occupaient la fonction de présidente, selon le site des Nations Unies). Cette première constitue un symbole fort pour l’égalité homme-femme en politique. 

Lors de son allocution prononcée lors de son installation, la Présidente Brigitte Boccone-Pagès a rendu un hommage appuyé au travail de son prédécesseur et a assuré s’inscrire dans la continuité de son action : « Chers collègues, en m’élisant, vous avez fait le choix de la continuité. Il s’agit d’un choix politique fort qui aboutit à une situation inédite puisque j’ai l’honneur d’être la première femme à présider le Conseil National depuis sa création (…) Comment ne pas avoir une pensée, sous forme de remerciements, pour celui qui aura tant marqué l’histoire cette assemblée au profit de notre communauté nationale et de la Principauté toute entière  (…) Il s’agit de poursuivre sur la voie des engagements qui ont été pris devant les Monégasques en 2018 et tout au long de cette mandature. »

Les bus sont gratuits depuis le 3 octobre jusqu’au 27 novembre avec la Compagnie des Autobus de Monaco

Les bus sont gratuits depuis le 3 octobre jusqu’au 27 novembre avec la Compagnie des Autobus de Monaco

Le Conseil National encourage tous les résidents de la Principauté à privilégier, dès aujourd’hui, l’usage de ce transport en commun pour tous leurs déplacements intra-muros !

C’est une approche à la fois responsable, écologique et économique, qui peut devenir un gage de qualité de vie pour tous, à condition qu’elle soit adoptée par le plus grand nombre. En instaurant un test de gratuité des bus pendant 2 mois, à la demande de l’Assemblée, le Gouvernement et le Conseil National incitent les automobilistes qui résident en Principauté à privilégier les déplacements en bus autant que possible.

Cette mesure, parmi d’autres dispositifs, vise à :

– désengorger et fluidifier le trafic en Principauté (actuellement estimé à plus de 49 000 véhicules par jour pour les trajets intra-muros) ;

– lutter davantage contre la pollution afin de tenir les engagements de la Principauté vers la neutralité carbone ;

– économiser collectivement du temps et de l’argent sur nos trajets respectifs.

Après plusieurs années de débats sur la potentielle efficacité de cette mesure, le Conseil National se réjouit que le Gouvernement lance, en concertation avec les élus, cette opération de gratuité qu’il souhaite voir se prolonger au-delà de la période initiale afin de laisser le temps à la population de changer ses habitudes de façon significative et durable.