Loading

Catégorie : Actualités

442 posts

Renouvellement du bureau du Conseil National

Renouvellement du bureau du Conseil National

Stéphane Valeri, réélu Président et Brigitte Boccone-Pagès, réélue Vice-Présidente 📸🇮🇩


Ce jeudi 1er avril, le bureau du Conseil National a été renouvelé, à l’occasion de la Séance Publique d’ouverture de la Session de Printemps 2021. Après le traditionnel discours du Doyen de l’Assemblée, Daniel Boeri, le Président et la Vice-Présidente ont tous deux été réélus par les Conseillers Nationaux. 

 

Dans l’allocution qu’il a prononcée à l’issue de son élection, le Président a conclu par ces mots :  » Je tiens à vous remercier très chaleureusement toutes et tous, mes chers collègues, pour votre vote (…) Que ce soit pour lutter contre la crise ou pour constamment améliorer nos dispositifs législatifs, le Conseil National est toujours pleinement mobilisé dans l’Union Nationale et l’Unité des Institutions, pour le bien des Monégasques et des Résidents (…) N’en doutons pas, la sortie de crise n’est plus très loin. Ensemble, nous allons bien sûr y arriver.. « 

Rediffusion – Séance Publique de Renouvellement du Bureau – jeudi 1 avril 2021

Rediffusion – Séance Publique de Renouvellement du Bureau – jeudi 1 avril 2021

Ordre du jour de la Séance Publique :

  1. Renouvellement du Bureau de l’Assemblée ;
  2. Renouvellement des secrétaires ;
  3. Renouvellement des membres, des Présidents et Vice-Présidents des Commissions permanentes ;
  4. Reconduction et constitution des Commissions spéciales, renouvellement et désignation des membres, des Présidents et Vice-Présidents ;
  5. Annonce des éventuels retraits ou dépôts de projets de loi ou de propositions de loi et renvoi devant les commissions ;
  6. Etat d’examen de tous les projets de loi.

Lancement de la session 2021/2022 et présentation des Conseillères et Conseillers Juniors

Lancement de la session 2021/2022 et présentation des Conseillères et Conseillers Juniors

Ce lundi 29 mars, dans le Grand Hémicycle, a été officiellement ouverte la première session 2021/2022 du Conseil National des Jeunes (#CNJ). À cette occasion, en présence du Président Stéphane Valeri, de Marc Mourou, Président de la Commission de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports et de l’ensemble des élus, les 12 Conseillères et Conseillers Juniors se sont présentés et ont motivé le sens de leur engagement au sein du CNJ.

Dans son intervention d’ouverture, Stéphane Valeri a rappelé que la mise en place d’un Conseil National des Jeunes faisait partie des engagements pris devant la population dès le début de cette mandature. Suite à un appel à candidatures lancé en février dernier auprès de tous les jeunes monégasques scolarisés de la cinquième à la seconde, de très nombreuses réponses ont été transmises à un jury constitué de Conseillers nationaux, du Directeur de la DENJS et d’un représentant de la jeunesse monégasque. À l’issue de ce processus de sélection, 12 conseillères et conseillers juniors ont été retenus *.

La session s’étend de mars 2021 à mars 2022. Les Conseillères et Conseillers Juniors travailleront en commission à 6 reprises. Ensemble, ils élaboreront des résolutions pour défendre une idée ou une action qui leur tient à coeur et/ou des suggestions de propositions de lois qui seraient applicables en Principauté.

Durant cette première séance, Stéphane Valeri et Marc Mourou ont accueilli les Conseillers juniors en leur détaillant l’esprit et le fonctionnement du Conseil National des Jeunes et leur rôle dans cette nouvelle enceinte. Ensuite, les Conseillers Juniors se sont présentés en défendant leur motivation à siéger autour d’une problématique ou d’un projet concret.

Retrouvez la diffusion de la session de lancement 2021/2022 du Conseil National des Jeunes 🎥 👇🏻


*Les conseillers juniors de la Session 2021-2022 du Conseil National des Jeunes :
• M. Julien ANTOGNELLI (élève de 3°, Collège Charles III)
• Mlle Jolene AQUILINA (élève de 3°, Collège Charles III)
• Mlle Rose de BROUWER (élève de 5°, Collège François d’Assise – Nicolas Barré)
• M. Théo DRUENNE (élève de 2°, Lycée Albert Ier)
• Mlle Charlotte GRANERO (élève de 5°, Collège Charles III)
• Mlle Emma KONIECZNY (élève de 5°, Collège François d’Assise – Nicolas Barré)
• Mlle Alexandrine NOGHES (élève de 5°, Collège Charles III)
• Mlle Camille PASTOR (élève de 5°, Collège François d’Assise – Nicolas Barré)
• Mlle Mélissa RISANI (élève de 3°, Collège Charles III)
• Mlle Inlé SEYDOUX (élève de 3°, Collège Charles III)
• M. Jules TOMATIS (élève de 4°, Collège François d’Assise – Nicolas Barré)
• Mlle Emma VAN KLAVEREN (élève de 2°, Lycée Albert Ier)

Relations interparlementaires : Le Président Stéphane Valeri a reçu Dominique Estrosi Sassone, Présidente du Groupe Interparlementaire d’Amitié France – Monaco au Sénat

Relations interparlementaires : Le Président Stéphane Valeri a reçu Dominique Estrosi Sassone, Présidente du Groupe Interparlementaire d’Amitié France – Monaco au Sénat

Perpétuant la tradition d’amitié qui unit la France et Monaco, le Président Stéphane Valeri a chaleureusement accueilli Madame le Sénateur des Alpes-Maritimes, Dominique Estrosi Sassone, ce vendredi 26 mars, au Conseil National. Lors de cet entretien, le Président Valeri a remercié Dominique Estrosi Sassone pour son soutien et son engagement, tout comme notamment Eric Ciotti ou encore le regretté Olivier Dassault, lors de l’épisode du décret français du 31 janvier dernier, limitant momentanément les déplacements des résidents de la Principauté dans un rayon de 30km autour de leur domicile (sans test PCR). 

Madame Estrosi Sassone avait immédiatement adressé un courrier au Ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, lui demandant de réétudier les mesures de restriction de déplacement applicables aux Monégasques dans les Alpes-Maritimes ; estimant que « le bon sens » devait l’emporter afin « de ne pas pénaliser lourdement les échanges économiques et privés entre la Principauté de Monaco et les départements des Alpes-Maritimes et du Var ».

Au cours de leur entretien, Stéphane Valeri et Dominique Estrosi Sassone ont échangé sur l’impact de la crise sanitaire pour Monaco et les Alpes-Maritimes et sur les sujets qui intéressent nos communautés, notamment la mobilité pour faciliter l’accès des salariés pendulaires français en Principauté, à travers des navettes maritimes, l’amélioration des accès routiers ou bien encore les transports publics. La Principauté représente en effet pour des dizaines de milliers de salariés des Alpes-Maritimes, et pour de nombreuses entreprises du département, un véritable poumon économique azuréen.Le Président et Madame le Sénateur ont naturellement évoqué leur volonté respective de maintenir en Principauté une population stable d’Enfants du Pays, qui partagent avec les Monégasques une communauté de destin, et en faveur desquels des solutions de sauvegarde du secteur protégé sont à l’étude actuellement au Conseil National.Ils ont en outre convenu de réunir le groupe d’amitié France-Monaco à Paris, au Sénat, aussitôt que la situation sanitaire le permettra, pour renforcer les liens entre les élus des deux pays.

Aménagement concerté du temps de travail

Aménagement concerté du temps de travail

Le Conseil National travaille sur un texte durable, équilibré et gagnant/gagnant pour les employeurs et les salariés. Explications ⤵️

L’envoi du projet de loi n°1025 (https://cutt.ly/ZzNTBRd) par le Gouvernement, en novembre 2020, intervenait dans un climat de crise et de plans sociaux. C’est pourquoi, dans le but de préserver la paix sociale et afin de laisser le temps au débat, l’Assemblée avait annoncé, en Séance Publique du 25 novembre 2020, que ce sujet sensible serait abordé avec la responsabilité et le recul nécessaire, après une large concertation avec l’ensemble des partenaires sociaux, en reportant l’étude de ce texte à la Session de Printemps 2021.
Ainsi, depuis janvier 2021, le Conseil National s’est réuni, à plusieurs reprises, avec les organisations patronales ( Fédération Des Entreprises MonégasquesAssociation des Industries Hôtelières Monégasques, Association Monégasque des Activités Financières et Chambre du Bâtiment), et avec les syndicats de salariés ( Union des Syndicats de MonacoFédération des Syndicats de Salariés de Monaco ), ainsi qu’avec le Conseil Economique, Social et Environnemental.
Grace à ces échanges, l’Assemblée a joué son rôle de médiation, en écoutant l’ensemble des partenaires concernés par ce projet de loi, afin de prendre en compte leurs remarques, critiques et propositions, en vue d’améliorer ce texte à travers des amendements.
Le Conseil National enverra prochainement au Gouvernement plusieurs propositions, issues de ces échanges, pour améliorer le projet de loi et aboutir à un texte durable, équilibré et gagnant/gagnant, à la fois pour les employeurs et les salariés.

Pour le Conseil National, ce sont dans tous les cas les salariés concernés, eux-mêmes, qui devraient avoir le dernier mot, en se prononçant par un vote à bulletin secret, pour ou contre un éventuel accord dans leur entreprise.

Retrait de la Turquie de la Convention d’Istanbul

Retrait de la Turquie de la Convention d’Istanbul

Le Conseil National, par la voix de ses délégués à l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (A.P.C.E.)*, regrette l’annonce par la Turquie de son retrait de la Convention d’Istanbul, un Traité européen protégeant les femmes contre les violences, qu’elle avait pourtant été le premier État à signer, il y a dix ans, et dont Monaco est signataire.

La Convention d’Istanbul, ratifiée par Monaco en 2014, offre un cadre juridique au niveau pan-européen, pour protéger les femmes contre toutes les formes de violences et prévenir, réprimer et éliminer la violence contre les femmes et la violence domestique. Elle sert de base pour de nombreux travaux du Conseil de l’Europe et a contribué à l’écriture de textes législatifs en Principauté de Monaco, étant de facto la norme la plus élevée en termes de sauvegarde des droits des femmes.

Pour Béatrice Fresko-Rolfo** : « En dépit de cette décision unilatérale de la Turquie qu’il regrette, le Conseil National continuera de soutenir la Convention d’Istanbul, le respect des droits des femmes de vivre à l’abri des violences et donc son application en Principauté. »


* Membres de la délégation du Conseil National à l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (A.P.C.E.) : M. José BADIA, Mme Béatrice FRESKO-ROLFO, Mme Brigitte BOCCONE-PAGÈS et M. Daniel Boeri

** Béatrice Fresko-Rolfo, Conseillère Nationale, est membre titulaire du Conseil de l’Europe, membre de la commission égalité non-discrimination du Conseil de l’Europe, ex rapporteur général du réseau parlementaire pour le droit des femmes de vivre sans violences

Journée Internationale de la Francophonie

Journée Internationale de la Francophonie

La Journée Internationale de la Francophonie est célébrée le 20 mars. Le Conseil National, au travers de la Section monégasque de l’ APF | Assemblée parlementaire de la Francophonie, présidée par Michèle Dittlot, est heureux de s’associer à ce grand moment de fraternité et de partage entre les 220 millions de francophones des cinq continents.

Cette date a été choisie en référence au 20 mars 1970, marqué par la création à Niamey (Niger) de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), future Organisation internationale de la Francophonie (OIF) .En 2021, la Secrétaire générale de la Francophonie a souhaité inscrire les célébrations de la Journée internationale de la Francophonie sous le thème « Femmes francophones, Femmes résilientes ». Les femmes sont en effet les premières victimes des crises.

Le Conseil National et sa représentation au sein de la Section monégasque de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie, s’associent au combat permanent des femmes pour l’égalité dans tous les domaines, et soutiennent les projets portés par les femmes pour accompagner la relance économique.

Plus d’infos ici : https://20mars.francophonie.org/

Retraite

Retraite

Merci à Marie-Claude Beaud pour sa superbe carrière professionnelle et pour son engagement au service du rayonnement de la #culture, en Principauté et à l’international, notamment à la direction du Nouveau Musée National de Monaco et à la Fondation Prince Pierre de Monaco
👏🏻🇮🇩

Sur 50 ans de parcours au service de la culture, dans le monde entier, Marie-Claude Beaud aura exercé pendant près de 16 ans en Principauté. D’abord à la tête de la direction artistique du Prix International d’Art Contemporain de la Fondation Prince Pierre de Monaco, à la demande de S.A.R. la Princesse de Hanovre, dès 2005. Puis en dirigeant le Nouveau Musée National de Monaco depuis avril 2009.
Distinguée du titre de Chevalier de l’ordre du Mérite Culturel (décerné par S.A.S. le Prince Souverain, remis par S.A.R. la Princesse de Hanovre en 2012), Marie-Claude Beaud aura grandement contribué à la valorisation du Patrimoine de la Principauté, d’une part, ainsi qu’au rayonnement de l’art contemporain, en étant à l’initiative de très nombreuses expositions de niveau international, touchant tous types de publics.
Avant qu’elle ne passe le relais à Björn Dahlström à la tête du NMNM, d’ici la fin du mois de mars, Daniel Boeri, Président de la Commission Culture et Patrimoine au Conseil National de Monaco, a tenu à lui rendre #hommage :

« Marie Claude Beaud, comme elle le voulait, a donné une image forte et internationale au Nouveau Musée National de Monaco.Les arts plastiques ont semé dans les deux Villas, Sauber et Paloma ; même dans les jardins ! Marie Claude Beaud c’est aussi un caractère ; « Je ne lâche rien ! », aime – t-elle dire. C’est bien vrai ! Elle laisse aussi une empreinte dans la vie culturelle du pays. Merci Marie Claude. »

Conseil National des Jeunes : Sélection des candidats!

Conseil National des Jeunes : Sélection des candidats!

Qui seront les prochains conseillers et conseillères juniors ?

Aujourd’hui s’est réuni le Jury* de sélection des futurs Conseillers et conseillères juniors du premier Conseil National des Jeunes.
Cette étape importante fait suite à la réception de très nombreuses candidatures des élèves monégasques (de la cinquième à la seconde), ayant répondu à l’appel du Conseil National.
Chaque candidat(e) sera prévenu(e) personnellement du résultat de cette sélection les concernant, dans les prochains jours.
Les premiers conseillers et conseillères juniors se réuniront lundi 29 mars pour une première séance plénière. Lors de cette session qui s’étendra sur un an, les Conseillères et Conseillers Juniors pourront élaborer, ensemble, des projets de résolutions ou des idées de propositions de lois qui pourront faire, le cas échéant, l’objet de véritables textes adoptés par l’Assemblée.
*Le Jury est composé :
Pour le Conseil National : Stéphane Valeri, Président ; Marc Mourou, Président de la Commission de l’Education, de la Jeunesse et des Sports ; Christophe Robino, Président de la Commission des Intérêts Sociaux et des Affaires Diverses ; Marine Grisoul, Conseillère nationale ; Béatrice Fresko-Rolfo, Conseillère nationale et Pierre Bardy, Conseiller national.
Pour la Direction de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports : Isabelle Bonnal, Directeur.

Pour les jeunes de la Principauté : Lisa Caussin Battaglia, représentante auprès du Comité de l’Éducation Nationale.

Monaco Boost

Monaco Boost

1ère attribution des bureaux de la pépinière d’entreprises monégasques : le Conseil National a participé, ce jour, à la sélection des candidats, aux côtés du

Gouvernement Monaco
En vue de l’ouverture prochaine, courant avril, du 1er incubateur d’entreprises et accélérateur de projets, à loyers préférentiels, destiné aux Monégasques, une délégation du Conseil National* a participé à la sélection des candidats qui intégreront le #MonacoBoost.
Les élus se réjouissent de voir aboutir ce projet, dont ils demandaient la mise en place depuis le début de cette mandature, afin de favoriser l’entrepreneuriat des nationaux en Principauté.
Avec le Monaco Boost, l’Etat monégasque met ainsi à disposition une surface de 1200m2, située avenue de Fontvieille, dotée de bureaux exclusifs d’une superficie allant de 10m2 à 30m2, ainsi que de nombreux espaces de co-working. Cet espace ultra moderne a été conçu par l’architecte monégasque Jean-Michel Ughes. Le Monaco Boost accompagnera les porteurs de projets monégasques en Principauté et contribuera au développement de l’économie.
Un nouvel appel à candidatures, lors d’une 2ème phase d’attribution, sera lancé prochainement.

*composée du Président Stéphane Valeri, de Balthazar Seydoux, Président de la Commission des Finances et de l’Economie Nationale et de Pierre Van Klaveren, Conseiller National.