Loading

Étiquette : Groupe d'amitié France-Monaco

3 posts

Rencontre à Monaco du Groupe d’Amitié France-Monaco du Sénat Échanges fructueux à Monaco entre les parlementaires Français et Monégasques

Rencontre à Monaco du Groupe d’Amitié France-Monaco du Sénat Échanges fructueux à Monaco entre les parlementaires Français et Monégasques

À l’invitation du Président Stéphane VALERI, le Conseil National a accueilli les 21 et 22 juin, une délégation de sénateurs français*, conduite par Colette GIUDICELLI, Présidente du Groupe d’Amitié France-Monaco au Sénat. Cette rencontre a été l’occasion, pour les sénateurs et les conseillers nationaux présents, d’échanger sur des sujets d’intérêt commun et ainsi renforcer les relations d’amitié et de coopération privilégiées entre les représentants de chaque assemblée.

« Bienvenue sur le Rocher, qui abrite nos institutions, gages de la solidité d’un système jeune de 722 ans. » C’est par ces mots que le Président Stéphane VALERI, a accueilli les sénateurs français dans l’enceinte du Conseil National. En réponse, Christophe-André FRASSA, Président d’honneur du Groupe d’Amitié, a rappelé que « Monaco joue un rôle essentiel dans la relation entre la France et le bassin méditerranéen. »

Après une présentation du rôle du Conseil National dans les institutions monégasques, une réunion de travail a permis de faire le point sur des sujets importants qui concernent aussi bien la Principauté que la France, en particulier :

– Les réflexions dans la perspective d’un éventuel accord d’association avec l’Union Européenne.

– Les dossiers de la vie quotidienne des populations de notre bassin de vie comme le maintien en Principauté d’une population stable d’enfants du Pays, composée de nombreux Français partageant avec les Monégasques la même identité et le même attachement à Monaco.

– La qualité de vie des travailleurs à Monaco habitant la France (avec des sujets comme la circulation, le télétravail, les difficultés dans les transports en commun ou les logements pour les actifs dans les communes limitrophes…).

– Les questions environnementales (avec des sujets comme la modernisation de l’usine de valorisation des déchets de Monaco et la préservation de la Méditerranée).

La délégation du groupe d’amitié a enfin eu l’honneur d’être reçue par S.A.S. le Prince Albert II de Monaco au Palais princier. En présence d’autres députés et de M. Jean- Claude Guibal, député honoraire, Maire de Menton et Président de l’Association Historique des Sites Grimaldi de Monaco, les sénateurs ont été ensuite conviés à participer à la deuxième « Rencontre des Sites Historiques Grimaldi de Monaco », organisée par Monaco-Inter Expo, une rencontre des anciens « fiefs » de la famille Grimaldi situés dans des communes françaises.

Les échanges entre les deux délégations ont été particulièrement riches et ont permis de consolider l’excellence des liens qui unissent les deux Assemblées et les deux Pays.

La prochaine rencontre se déroulera, comme le veut la tradition, l’an prochain au Sénat, à Paris.


*Délégation des sénateurs français, membres du Groupe d’Amitié France-Monaco, présents : Colette GIUDICELLI, présidente du groupe d’amitié et sénatrice (LR) des Alpes-Maritimes, Christophe-André FRASSA, président d’honneur du groupe d’amitié et sénateurs (LR) des Français établis hors de France, Hélène CONWAYMOURET, vice-présidente du Sénat et sénatrice (SOCR) des Français établis hors de France, Jacky DEROMEDI, vice-présidente du groupe d’amitié et sénatrice (LR) des Français établis hors de France, Philippe MOUILLER, vice-président du groupe d’amitié et sénateur (LR) des Deux-Sèvres, Martine BERTHET, sénatrice (LR) de Savoie, Anne- Marie BERTRAND, sénatrice (LR) des Bouches-du-Rhône, Jean-Pierre GRAND, sénateur (LR) de l’Hérault, Antoine LEFÈVRE, sénateur (LR) de l’Aisne, Brigitte LHERBIER, sénatrice (LR) du Nord, Marie MERCIER, sénatrice (LR) de Saône et Loire et Samir HAMMAL, secrétaire exécutif du groupe d’amitié.

Échanges fructueux à Monaco entre les parlementaires Français et Monégasques

Échanges fructueux à Monaco entre les parlementaires Français et Monégasques

Le Conseil National a accueilli les 17 et 18 septembre, une délégation de députés Français*, conduite par Olivier DASSAULT, Président du Groupe d’amitié France-Monaco à l’Assemblée Nationale.

Cette rencontre a été l’occasion, pour les députés et les nombreux conseillers nationaux présents, d’échanger sur des sujets d’intérêt commun et ainsi de renforcer les relations d’amitié et de coopération privilégiées entre les représentants de chaque Assemblée.

« Bienvenue sur le Rocher, qui abrite nos institutions, gages de la solidité d’un système, notre monarchie constitutionnelle ». C’est par ces mots que le Président du Conseil National, Stéphane Valeri, a accueilli les députés français dans l’enceinte de la haute Assemblée. En réponse au Président VALERI, Olivier Dassault, Président du Groupe d’Amitié, a rappelé « qu’il est de l’intérêt supérieur de la France de préserver l’existence et l’indépendance de la Principauté́. Les peuples de la Méditerranée parlent souvent de leur communauté́ de destin. Je crois que cette expression est très vraie pour décrire la relation existant entre la France et Monaco depuis des siècles. »

Après une présentation des spécificités et des Institutions Monégasques, durant laquelle les parlementaires ont pu échanger sur les différences entre les deux pays, une réunion de travail a permis de faire le point sur des sujets importants qui concernent aussi bien la Principauté que la France :

– Les réflexions dans la perspective éventuelle d’un accord d’association entre la Principauté et l’Union Européenne

– Les dossiers de la vie quotidienne des populations de notre bassin de vie comme le maintien en Principauté d’une population stable d’enfants du Pays, composée de nombreux Français partageant avec les Monégasques la même identité et le même attachement à Monaco,

– La qualité de vie des travailleurs à Monaco habitant la France (avec des sujets comme la Circulation, le télétravail, les difficultés dans les transports en commun ou les logements pour les actifs dans les communes limitrophes,…)

– Les questions environnementales dont l’impact, a précisé Stéphane VALERI : « dépasse nos horizons avec des solutions, qui elles, sont bien locales, comme la mobilité douce, la valorisation des déchets, la modernisation de l’usine de traitement de Monaco ou la préservation de la Méditerranée ».

 

Par ailleurs, à l’occasion d’un programme dense de rencontres et de visites, les parlementaires français ont pu, lors de leur séjour, découvrir de nombreuses réalités de la Principauté. La prochaine rencontre se déroulera, comme le veut la tradition, au Palais Bourbon, à Paris.

 

————————————

 

* Délégation des députés français, membres du Groupe d’Amitié France-Monaco, présents :


Olivier DASSAULT, député de l’Oise, président du groupe d’amitié, Marc Le Fur – Député, député (LR) des Côtes-d’Armor, vice-président de l’Assemblée Nationale, Typhanie Degois – Députée de la Savoie, députée (LREM) de Savoie, vice-présidente du groupe d’amitié, Alexandra VALETTA ARDISSON, députée (LREM) des Alpes-Maritimes, vice-présidente du groupe d’amitié, François-Michel Lambert, député (LRM) des Bouches-du-Rhône, vice-président du groupe d’amitié, Sophie METTE, députée (Mouvement démocrate) de la Gironde, vice-présidente du groupe d’amitié, Christophe Naegelen Député des Vosges, député (UDI–Agir–Indépendants) des Vosges, vice-président du groupe d’amitié, Philippe Gosselin, député (LR) de la Manche, vice-président du groupe d’amitié, Laurence Trastour-Isnart, députée (LR) des Alpes-Maritimes et Michel Herbillon, député (LR) du Val-de-Marne.

Echanges fructueux à Monaco entre les parlementaires Français et Monégasques

Echanges fructueux à Monaco entre les parlementaires Français et Monégasques

Le Conseil National a accueilli les 17 et 18 septembre, une délégation de députés Français*, conduite par Olivier DASSAULT, Président du Groupe d’amitié France-Monaco à l’Assemblée Nationale.

Cette rencontre a été l’occasion, pour les députés et les nombreux conseillers nationaux présents, d’échanger sur des sujets d’intérêt commun et ainsi de renforcer les relations d’amitié et de coopération privilégiées entre les représentants de chaque Assemblée.

« Bienvenue sur le Rocher, qui abrite nos institutions, gages de la solidité d’un système, notre monarchie constitutionnelle ». C’est par ces mots que le Président du Conseil National, Stéphane Valeri, a accueilli les députés français dans l’enceinte de la haute Assemblée. En réponse au Président VALERI, Olivier Dassault, Président du Groupe d’Amitié, a rappelé « qu’il est de l’intérêt supérieur de la France de préserver l’existence et l’indépendance de la Principauté. Les peuples de la Méditerranée parlent souvent de leur communauté de destin. Je crois que cette expression est très vraie pour décrire la relation existant entre la France et Monaco depuis des siècles. »

Après une présentation des spécificités et des Institutions Monégasques, durant laquelle les parlementaires ont pu échanger sur les différences entre les deux pays, une réunion de travail a permis de faire le point sur des sujets importants qui concernent aussi bien la Principauté que la France :

– Les réflexions dans la perspective éventuelle d’un accord d’association entre la Principauté et l’Union Européenne
– Les dossiers de la vie quotidienne des populations de notre bassin de vie comme le maintien en Principauté d’une population stable d’enfants du Pays, composée de nombreux Français partageant avec les Monégasques la même identité et le même attachement à Monaco,
– La qualité de vie des travailleurs à Monaco habitant la France (avec des sujets comme la Circulation, le télétravail, les difficultés dans les transports en commun ou les logements pour les actifs dans les communes limitrophes,…)
– Les questions environnementales dont l’impact, a précisé Stéphane VALERI : « dépasse nos horizons avec des solutions, qui elles, sont bien locales, comme la mobilité douce, la valorisation des déchets, la modernisation de l’usine de traitement de Monaco ou la préservation de la Méditerranée ».

Par ailleurs, à l’occasion d’un programme dense de rencontres et de visites, les parlementaires français ont pu, lors de leur séjour, découvrir de nombreuses réalités de la Principauté. La prochaine rencontre se déroulera, comme le veut la tradition, au Palais Bourbon, à Paris.

————————————

* Délégation des députés français, membres du Groupe d’Amitié France-Monaco, présents :

Olivier DASSAULT, député de l’Oise, président du groupe d’amitié, Marc Le Fur – Député, député (LR) des Côtes-d’Armor, vice-président de l’Assemblée Nationale, Typhanie Degois – Députée de la Savoie, députée (LREM) de Savoie, vice-présidente du groupe d’amitié, Alexandra VALETTA ARDISSON, députée (LREM) des Alpes-Maritimes, vice-présidente du groupe d’amitié, François-Michel Lambert, député (LRM) des Bouches-du-Rhône, vice-président du groupe d’amitié, Sophie METTE, députée (Mouvement démocrate) de la Gironde, vice-présidente du groupe d’amitié, Christophe Naegelen Député des Vosges, député (UDI–Agir–Indépendants) des Vosges, vice-président du groupe d’amitié, Philippe Gosselin, député (LR) de la Manche, vice-président du groupe d’amitié, Laurence Trastour-Isnart, députée (LR) des Alpes-Maritimes et Michel Herbillon, député (LR) du Val-de-Marne.