Loading

Étiquette : UIP

8 posts

Éducation pour la paix : La participation active de Monaco à la 140ème Assemblée de l’Union Interparlementaire (UIP) à Doha

Éducation pour la paix : La participation active de Monaco à la 140ème Assemblée de l’Union Interparlementaire (UIP) à Doha

Une délégation monégasque, composée de Fabrice NOTARI, Corinne BERTANI et Marine GRISOUL, a participé à la 140ème Assemblée de l’Union Interparlementaire du 6 au 10 avril 2019, qui s’est tenue à Doha (QATAR).

A cette occasion, plus de 1 600 parlementaires, partenaires onusiens et experts du monde entier, ont pu échanger sur rôle des Parlements comme vecteurs de renforcement de l’éducation pour la paix, la sécurité et l’état de droit.

Organisée autour du thème général de l’éducation pour la paix, cette Assemblée a été l’occasion pour les Conseillers Nationaux de débattre sur de nombreux sujets, comme l’égalité des sexes, les mesures de lutte contre le terrorisme, la promotion des Droits de l’Homme ou l’investissement dans les énergies renouvelables.

Fabrice NOTARI a activement participé aux travaux de la Commission permanente du développement durable, du financement et du commerce, sur le thème « Le rôle du libre-échange équitable et de l’investissement dans la réalisation des ODD, particulièrement en matière d’égalité économique et d’infrastructure, d’industrialisation et d’innovation durables ».

La résolution votée souligne, ainsi qu’il est essentiel, d’appliquer au commerce et aux investissements une approche multilatérale, afin de parvenir à un développement équitable, comme le prévoient notamment, les objectifs globaux et les cibles spécifiques du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Corinne BERTANI a assisté au Forum des femmes parlementaires, afin de débattre des solutions qui permettraient d’inciter davantage de femmes à s’investir en politique.

Marine GRISOUL, en tant que benjamine du Conseil National, a contribué aux travaux du Forum de jeunes parlementaires et s’est exprimée sur la nécessaire participation des jeunes à la vie politique.

L’UIP a accueilli durant cette Assemblée son 179ème Parlement membre, Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Plusieurs petits Etats insulaires en développement, qui ne sont pas encore membres de l’UIP, ont également assisté à l’Assemblée en tant qu’observateurs.

La 141ème Assemblée de l’UIP aura lieu à Belgrade (Serbie), du 13 au 17 octobre 2019.

Monaco à la 138ème Assemblée de l’Union Interparlementaire du 24 au 28 mars 2018 à Genève

Monaco à la 138ème Assemblée de l’Union Interparlementaire du 24 au 28 mars 2018 à Genève

José BADIA, Président de la Commission des Relations Extérieures, Michèle DITTLOT et Fabrice NOTARI se sont rendus à la 138ème Assemblée de l’Union Interparlementaire à Genève du 24 au 28 mars 2018. À l’occasion et en marge de ce déplacement, les élus du Conseil National ont pu avancer sur différents dossiers pour mieux faire valoir le point de vue et les spécificités de la Principauté.

Michèle Dittlot s’engage dans la lutte contre la sous-représentation des femmes en politique à la 138ème Assemblée de l’Union Interparlementaire à Genève.

 » L’idée de notre nouvelle mandature est de faire évoluer positivement les grands principes de l’égalité Homme/Femme pour niveler par le haut la notion d’engagement politique et donc de représentation des femmes. Il reste encore un long chemin à parcourir pour une meilleure représentation féminine en politique, c’est au sein de nos enceintes que nous devons préparer l’avenir pour les prochaines générations ! « 

Retrouvez le rapport annuel d’activités de l’Inter-Parliamentary Union 2017 traitant, notamment, de l’#EgaliteFemmeHomme.

#IPU138 #WomanMP #WomenMPs

A l’occasion de la 138ème Assemblée de l’Union Interparlementaire à #Genève, José Badia a rencontré la délégation andorrane et plus particulièrement le Président du Conseil Général, Monsieur Vicenç Mateu Zamora afin d’évoquer l’état d’avancement des négociations d’un éventuel Accord d’Association avec l’Union Européenne. #IPU138

« Plus que jamais, nous restons attentifs au déroulé des négociations avec l’Union Européenne. La récente création de la Commission de Suivi des Négociations avec l’Union Européenne permet au Conseil National d’être mieux impliqué dans l’avancée du dossier. Associée à cette réflexion, l’Assemblée se réserve le droit de demander la conduite d’études d’impact indispensables à la stratégie de négociation. »

A l’occasion du déplacement à la 138ème Assemblée de l’@IPUparliament à #Genève, Fabrice NOTARI et les élus ont souhaité rencontrer la délégation permanente dirigée par Madame Carole Lanteri, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de Monaco auprès des organisations internationales à Genève, afin de nouer des contacts de travail dans le cadre des relations parlementaires internationales.

134ème Assemblée de l’Union Interparlementaire

134ème Assemblée de l’Union Interparlementaire

Du 18 au 23 mars, Alain FICINI et Nathalie AMORATTI-BLANC ont participé au travail de divers commissions lors de la 134ème Assemblée de l’UIP à Lusaka en Zambie, en leur qualité de Président et membre de la délégation monégasque.

La Commission de la Démocratie et des Droits de l’Homme a d’ailleurs retenu plusieurs amendements de la délégation monégasque.

133ème Assemblée de l’Union Interparlementaire (U.I.P.) du 18 au 21 octobre 2015 à Genève

133ème Assemblée de l’Union Interparlementaire (U.I.P.) du 18 au 21 octobre 2015 à Genève

Du 18 au 21 octobre, Messieurs Alain FICINI et Christian BARILARO ont pris part aux travaux de le la 133e Assemblée de l’Union Interparlementaire (UIP) qui s’est déroulée à Genève.

Le débat général de l’Assemblée a été consacré au thème « Des migrations plus justes, plus sensées et plus humaines : un impératif économique et moral ».

Plus de 650 parlementaires se sont ainsi engagés à œuvrer en faveur de la ratification de diverses conventions internationales protégeant les droits des migrants et des réfugiés.

La délégation monégasque a également participé aux réunions de la Commission permanente de la démocratie et des droits de l’Homme, à une audition d’experts sur le thème « Terrorisme : la nécessité de renforcer la coopération mondiale pour endiguer la menace qui pèse sur la démocratie et les droits individuels » ainsi qu’à la réunion de la Commission du développement durable, du financement et du commerce sur « la Contribution parlementaire à la Conférence 2015 des Nations Unies sur les changements climatiques ».

Parallèlement à l’Assemblée, Messieurs FICINI et BARILARO se sont réunis avec la délégation du Liechtenstein déjà signataire d’un Accord d’Association avec l’UE, puis avec les délégations d’Andorre et de Saint-Marin pour aborder le thème commun aux trois Etats des négociations avec l’Union Européenne (UE) en vue d’un futur Accord d’Association.

 

Photo annexe :

4ème Conférence mondiale des Présidents de Parlement de l’Union Interparlementaire (U.I.P.)

4ème Conférence mondiale des Présidents de Parlement de l’Union Interparlementaire (U.I.P.)

A LA 4EME CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT A NEW YORK, LAURENT NOUVION déclare :

« La démocratie ne doit être confondue avec l’unification globale de nos modèles de sociétés »

Du 31 août au 2 septembre 2015 Laurent NOUVION, accompagné de Christian BARILARO, s’est rendu au siège de l’Organisation des Nations Unies à New York pour prendre part aux travaux de la 4ème Conférence mondiale des Présidents de Parlement de l’Union Interparlementaire (UIP).

Ce Sommet, auquel participent près de 180 dirigeants de parlements membres de l’UIP, a consacré son débat général à la thématique : « Mettre la démocratie au service de la paix et du développement durable: construire un monde tel que le veut le peuple ».

C’est dans ce cadre que le Président du Conseil National est intervenu hier après-midi,  à la tribune des Nations Unies. Il a ainsi souligné qu’il était fondamental que « les représentants des peuples [s’engagent] à soutenir [leurs] Gouvernements respectifs dans l’application des 17 Objectifs de Développement Durable ». Il a également insisté que « la démocratie ne doit être confondue avec l’unification globale de nos modèles de sociétés, car nous avons tous une culture, une langue et des particularismes liés à notre histoire que nous avons le devoir de préserver au nom du respect de la diversité ».

Laurent NOUVION a poursuivi : « La Principauté en est un exemple vivant, Les Monégasques sont farouchement attachés à leur modèle politique. Les démocraties peuvent être hétérogènes dans leurs formes tant qu’elles respectent dans le fond les principes universels des droits de l’Homme ». Il a également souligné le caractère visionnaire des Princes Souverains de Monaco en évoquant l’engagement personnel de SAS Albert II en faveur des problématiques environnementales et l’Institut International de la Paix, première « forme embryonnaire de la Société des Nations » fondée en 1903 par le Prince Albert I.

Enfin, mercredi 2 septembre, se clôturera la Conférence avec le l’adoption d’une déclaration commune par les 140 Etats représentés à New York qui s’engageront à unir leurs efforts pour réaliser les ODD, continuer à renforcer la démocratie, lutter contre tout forme de discrimination, veiller au respect des droits de l’Homme et du droit international humanitaire.

Parallèlement aux séances plénières, la délégation s’est réunie avec le Président de la Knesset d’Israël, la Présidente du Sénat ainsi que le Président de la Chambre des Représentants de la Belgique. Laurent NOUVION et Christian BARILARO ont aussi pris part à un déjeuner de travail avec le Président de la Chambre des Députés du Luxembourg. Ces réunions bilatérales avec ces petits pays ont été l’occasion d’aborder notamment les relations avec l’Union Européenne, dans le cadre des négociations des Accord d’association avec la Principauté, et les relations d’amitié existant entre ces Assemblées respectives.

Par ailleurs, ce mardi 1er septembre, à l’invitation du Président et du Secrétaire Général de l’UIP, le Président du Conseil National a participé à un déjeuner de travail sur les mécanismes de suivi des résultats de la 4ème Conférence et les résolutions de l’UIP. Ce déjeuner à permis notamment d’échanger avec les Présidents des Parlements du Luxembourg, de la Suisse, du Gabon, de la Belgique, du Bénin et du Maroc.

La Conférence mondiale des Présidents de Parlement se réunit tous les cinq ans depuis 2000 aux Nations Unies à New York.

 

Photos annexes :

132ème Assemblée de l’Union Interparlementaire à Hanoï (Viet Nam), du 28 mars au 1er avril 2015

132ème Assemblée de l’Union Interparlementaire à Hanoï (Viet Nam), du 28 mars au 1er avril 2015

M. Alain FICINI, a participé aux travaux de la 132ème Assemblée de l’UIP du 28 mars au 1er avril à Hanoï (Vietnam).

Les travaux de cette Assemblée ont porté sur les thèmes de la démocratie et des droits de l’homme, la paix et la sécurité internationale, le développement durable dans les diverses commissions.

En parallèle à ces travaux, une commission spéciale liée à la démocratie dans l’ère numérique et la menace pour la vie privée et les libertés individuelles a eu lieu. Alain FICINI est intervenu sur ce thème. Aux termes de son intervention il a rappelé que le Conseil Nation a mis à l’ordre du jour des travaux législatifs un texte de loi intitulé « Criminalité technologique ».

 

131ème Assemblée de l’Union Interparlementaire, à Genève, du 13 au 16 octobre 2014

131ème Assemblée de l’Union Interparlementaire, à Genève, du 13 au 16 octobre 2014

Débat général, résolution adoptée à l’unanimité et élection du nouveau Président de l’UIP

Du 13 au 16 octobre 2014, Monsieur Alain FICINI, Président de délégation et Madame Nathalie AMORATTI-BLANC ont participé à la 131ème Assemblée de l’Union Interparlementaire (U.I.P.) qui s’est déroulé à Genève.

L’Assemblée a réuni 720 parlementaires représentant 145 Etats membres de l’U.I.P. Le débat général a été consacré à la thématique « Instaurer l’égalité entre hommes et femmes et mettre fin à la violence faite aux femmes ».

Par ailleurs, le débat d’urgence sur l’épidémie du Ebola a donné lieu à une résolution adoptée à l’unanimité par l’Assemblée et intitulée « Favoriser une riposte internationale immédiate et énergique face à l’épidémie d’Ebola et adopter des lois permettant de répondre et de se préparer efficacement aux épidémies d’Ebola et d’autres maladies infectieuses : le rôle des Parlements ».

Plus particulièrement, cette session plénière a été l’occasion d’élire un nouveau Président de l’U.I.P. pour un mandat de trois ans non renouvelable. Ainsi, le 16 octobre 2014, c’est Monsieur Saber H. CHOWDHURY (Bangladesh) qui a remporté l’élection, au deuxième tour, en récoltant en sa faveur 169 voix sur 321 votants.

 

Photo annexe :

130ème Assemblée de l’U.I.P. à Genève du 16 au 20 mars 2014

130ème Assemblée de l’U.I.P. à Genève du 16 au 20 mars 2014

Jean-Charles ALLAVENA, Président de la Commission des Relations Extérieures et Alain FICINI, Président de la délégation auprès de l’Union Interparlementaire (U.I.P.), ont pris part aux travaux de la 130ème Assemblée, du 16 au 20 mars dernier, à Genève.

Cette session s’est caractérisé par l’élection, parmi trois autres candidats, du camerounais Martin CHUNGONG au poste de Secrétaire Général, le premier de l’histoire de cette Organisation à être issu du continent africain.

De plus, l’U.I.P. a célébré son 125ème anniversaire d’existence et a concentré les débats sur l’engagement des parlements pour la paix et la démocratie ainsi que pour un monde plus sûr, libre d’armes nucléaires qui sont à ce jour au nombre 17 000.

Les conflits en République Centrafricaine, en Syrie et plus récemment en Ukraine ont également été intensément évoqués. L’U.I.P. a en outre appelé les parlements des 147 pays participants à inciter leurs Gouvernements à répondre aux demandes d’aide humanitaire et à venir en aide aux personnes déplacées dont le nombre ne cesse de croître.

Par ailleurs, la délégation monégasque s’est réunie avec la Représentante Permanente de Monaco auprès de l’O.N.U., S.E. Carole LANTERI.